PARTAGER

Twitter traverse une mauvaise passe, et est à la recherche d’un souffle nouveau après avoir perdu cinq importants dirigeants !

Twitter essuie depuis quelques mois une vague sans précédent de départ à sa tête. Si les employés communs ne sont pas les plus pressés à partir, ce sont principalement les dirigeants emblématiques et rodés au système, ou liés de près ou de loin à la monétisation du service, qui claquent la porte du réseau social, qui a connu il y a une semaine à peine, la pire perturbation de son activité, la plus grosse panne de toute son histoire.

L’origine de la panne

Si vous avez été attentifs mardi 19 janvier dernier, vous aurez remarqué un billet mentionnant le fait que Twitter fut indisponible, autant sur le Web que sur ses applications déclinées sur les plateformes mobiles, quelle que soit celle utilisée. Ainsi, impossible de se connecter à son compte via un navigateur, et sur smartphone les applications dédiées étaient tout simplement incapables d’actualiser le flux de publication des tweets. Panne d’ampleur générale, elle toucha les cinq continents, n’épargnant aucun pays ou presque.

Contacté par RTL, le réseau social s’est expliqué, en incriminant notamment un souci lié au changement du programme informatique de trois de ses cinq serveurs de données. Les changements entamés ont paralysé le système tout entier et l’ayant constaté, la firme a décidé d’y mettre un terme et de faire machine arrière, histoire de trouver où se situait exactement le quiproquo entre la mise à jour système et les serveurs en question. Affaire à suivre donc…

Des départs sans précédents

À la tête du réseau social depuis le mois d’octobre 2015, Jack Dorsey essuie lui aussi une vague de départs des plus inquiétantes. En effet, quelques temps après son arrivée, l’équipe en charge de la monétisation de Twitter annonçait son départ, constituée de Skip Schipper, Katie Stanton, Alex Roetter et Kevin Weil. Peu de temps après, pour être plus précis, dimanche dernier, c’était au tour de Jason Toff, en sa qualité de responsable des activités de Vine, de claquer la porte du réseau social. Pour information, il était employé par Twitter depuis plus de cinq ans. Il rejoint le département de réalité virtuelle de Google, nouvellement créé.

Jusqu’à présent le poste de responsable Marketing était resté vaquant, mais Leslie Berland est pressentie pour l’occuper sous peu, et quitterait de ce fait le poste de vice-présidente d’Amex comme le souligne Re/Code.

Crédit photo principale : Flickr – Andreas Eldh