Samsung va mal et réfléchit à d’autres moyens pour imposer ses smartphones haut-de-gamme dès leur sortie, aux utilisateurs !

Acheter un smartphone à plus de 700 euros, ce n’est plus donné à tout le monde en ce moment, et même ceux qui en ont les moyens réfléchissent assez avant d’effectuer leur achat. Samsung ayant constaté une fois encore la chute ses recettes de la branche téléphonie, est depuis quelques mois en train d’imaginer un nouveau programme de location, proche de celui des iPhone permettant notamment aux possesseurs de ses smartphones haut-de-gamme, de passer directement à la nouvelle sortie dès son lancement à la commercialisation.

Un programme de location aux contours flous

Prévu pour être lancé dès l’officialisation et la mise en commercialisation du Galaxy S7, le nouveau programme de location s’inscrit dans le sillon creusé par Apple l’an dernier. Pour rappel, la firme à la Pomme proposait aux consommateurs d’obtenir un iPhone 6S pour 32,41 dollars par mois, mais surtout la possibilité de changer d’iPhone tous les ans, sans débourser un centime de plus, dès la sortie du nouveau modèle.

Pour les férus de nouvelle technologie, il s’agit réellement d’un investissement sur le long terme, et Samsung l’a compris. Son programme de location serait similaire en tous points à celui d’Apple, proposant de payer un montant mensuel encore inconnu, pour acquérir un smartphone Galaxy S, et octroyant la possibilité de changer ce dernier tous les ans par remplacement par un nouveau modèle fraîchement sorti. Cantonné dès la sortie du Galaxy S7 à la Corée du Sud, le programme de location de Samsung risque fort d’arriver en Europe, et même aux États-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here