PARTAGER

Samsung broie du noir et ses résultats financiers de l’année écoulée annoncent une année 2016 très compliquée.

Maintenant à la place de premier constructeur mondial du secteur des smartphones en termes de volumes de ventes, Samsung annonce lui aussi comme Apple son dauphin, des performances médiocres (mais pires que celles d’Apple) tout en prévoyant une année extrêmement compliquée.

Un Q4 sous le signe de la chute libre

Conforme aux estimations des analystes et du fabricant lui-même, le quatrième trimestre de l’année 2015 fut rude pour le coréen. En effet, malgré la bonne santé apparente de quelques unes de ses branches, Samsung ne peut point se réjouir de ses performances annuelles de manière générale.

Avec un chiffre d’affaires estimé par lui-même comme étant supérieur à 40,53 milliards d’euros, soit une maigre hausse de 1,1% par rapport à la même période il y a un an, les bénéfices opérationnels ne tiennent pas et s’effondrent à 6100 milliards de wons, soit 4,64 milliards d’euros. De plus, la marque annonce un bénéfice net en recul de 40%, désormais à 2,45 milliards d’euros.

Une année très sèche

De manière globale, l’année de Samsung fut difficile et les jours à venir n’augurent pas de belles hospices pour le constructeur. En effet, sur l’année il affiche un chiffre d’affaires de 200,64 milliards de wons, pour un bénéfice net après imposition de 26,41 milliards de wons.

Certes tous les chiffres sont en progression, mais la division smartphones plombe tous les sourires avec une évolution à la diète. Les bénéfices de la branche mobile de la marque passent ainsi de 1960 milliards à 2230 milliards de wons.

Crédit photo principale : Flickr – Samsung Newsroom