PARTAGER

Microsoft aurait écoulé moins de 20 millions de Xbox One durant l’année 2015, selon EA Sports.

Frappée d’un embargo créé par Microsoft lui-même pour éviter d’en délivrer les chiffres officiels de ventes, la Xbox One aurait une croissance au ralenti en 2015 avec des chiffres deux fois moins élevés que ceux de la PS4. Comme on s’y attendait, la console de Microsoft se fait littéralement écraser par la PlayStation 4 de Sony.

À lire aussi : Palmarès des consoles et jeux les plus vendus en France en 2015 !

EA Sports à l’origine de résultats non officiels

Malgré le refus systématique de Redmond de publier les chiffres officiels de sa console de salon, quelques-uns sont tenaces et lâchent le morceau. L’on en sait un peu plus grâce à EA Sports, l’éditeur de jeux de sport. En effet, lors de sa dernière conférence annonçant les chiffres officiels de son exercice fiscal 2015, Sony a prétendu avoir écoulé 35,6 millions de PS4.

Dans le même temps, EA Sports annonçait lors de sa conférence de résultats trimestriels, 55 millions de consoles next-gen (nouvelle génération) vendues dans le monde. Ce qui laisse supposer que 19 millions de Xbox One on été commercialisées à ce jour, et expliquerait par la même occasion l’absence de communication sur ces chiffres par Microsoft.

Une console peu appréciée ?

En effet, la raison principale qui pourrait justifier qu’un produit ne soit pas plébiscité par les consommateurs est qu’il n’est tout simplement pas apprécié. Cependant, le gouffre qui sépare la PS4 de la Xbox One peut être expliqué par le fait que les deux consoles jouissent d’un cycle de croissance 50% plus élevé que celui des anciennes consoles.

En gros, les ventes de Xbox One ne posent pas de problème à proprement parler, mais c’est tout simplement Sony qui fait du bon travail côté marketing, et qui met tout en œuvre pour que sa console détienne une telle vitesse de croissance.

Crédit photo principale : stock.tookapic.com