PARTAGER

Huawei présente son premier hybride sous Windows 10 lors du MWC 2016: le MateBook !

Drôle de période pour se lancer dans le marché des PC diront certains. Si les ordinateurs quelle que soit leur forme se vendent mal et ont encore connu une forte chute des résultats de vente l’an dernier, quelques-uns se démarquent assez, et c’est sur la dynamique de ces derniers, notamment Apple, que la firme chinoise compte s’appuyer, pour apporter à son nouveau produit, le MateBook, concurrent de la Surface, le succès de sa branche mobile l’an dernier.

Le MateBook, le design

Hérité sans complexe de la Surface de Microsoft, le MateBook affiche avec fière allure quelques traits de l’iPad Pro, au même titre que la Galaxy TabPro S lancée en précommande dernièrement par Samsung. Fait d’un châssis en aluminium anodisé, l’hybride de Huawei se présente dans un bloc Unibody certainement copié chez Apple. Sur sa tranche inférieure il dispose de grilles de ventilation qui servent également de haut-parleurs stéréos occasionnels.

Du reste, pas grand chose de spécial, si ce n’est le clavier qui se positionne et s’appaire à la partie supérieure de l’ensemble par le même mécanisme que le Smart Cover des iPad. Fait important à mentionner, l’hybride présente en façade un impressionnant écran, qui occupe quasiment 84% de la face avant. C’est du jamais vu dans ce segment d’appareils, même l’iPad Pro n’a point pu compatir.

Le MateBook, la fiche technique

Alors que l’on s’attendait tous à la présentation des Huawei P9 et déclinaisons, la marque chinoise a créé la surprise en dévoilant officiellement ce qui n’était encore il y a deux jours qu’une rumeur de basse envergure. Si le nouveau produit est loin d’être dénué d’intérêt, il signe assurément le changement de cap de Huawei, et sa soif d’évolution dans le monde technologique. La firme embrasse un secteur maitrisé par les plus puissants.

Sous le capot, on retrouve avec stupeur un processeur Intel Core M (M3, M5 et M7) destiné à une utilisation nomade, et suppléé par 4 à 8 Go de mémoire vive. Côté stockage, on aura droit à 128, 256 ou 512 Go de SSD. De plus, un port micro-SD donnera la possibilité d’étendre la capacité de stockage, jusqu’à 512 Go. La connectivité est complète, mais moderne. Huawei ne fait donc plus dans du classique, puisque le MateBook présente fièrement son port USB-C, le Wifi 802.11 a/n/b/g/ac et le Bluetooth 4.2, ainsi que la NFC et une version 4G/LTE a même été prévue pour les professionnels.

D’une épaisseur totale de 6,9 mm le MateBook jouit de l’excellente performance d’un écran 12 pouces AMOLED délivrant une définition de 2160 x 1140 pixels (QHD). Côté batterie, la tablette de 640 g jouira de 10 d’autonomie grâce à sa batterie de 4430 mAh. De plus l’hybride dispose d’un mode de recharge rapide baptisé “chargement éclair” qui permettra notamment de remplir sa batterie à hauteur de 60% en l’espace de deux heures à peine.

Les accessoires du MateBook

Deux accessoires sont principalement présentés aux côtés du MateBook. Un clavier qui transforme la tablette en véritable ordinateur portable, lorsqu’elle lui est associée via des cosses disposées sur son rebord inférieur. De même, ce clavier dispose d’une partie qui se transforme en protection d’écran lorsqu’il n’est pas utilisé, et également jouera volontiers le rôle de socle ou de béquet qui tiendra l’écran lors de son utilisation en mode ordinateur portable.

Le second accessoire est le stylet, qui donne la possibilité de prendre des notes, mais aussi de dessiner sur la tablette avec une aisance encore peu rencontrée dans le secteur. Pour information le style dispose de 2048 niveaux de pression.

Troisième et dernier accessoire, le MateBook pourra compter sur un support de recharge jouant le rôle d’une batterie externe à utiliser dans les situations extrêmes.

Prix et disponibilité

Dsponible des le début du mois prochain, en Asie, Europe et Amérique du Nord, le MateBook aura un prix oscillant entre 799 euros dans sa version de base et 1799 dans sa version la plus musclée. Pour information, la version de base est équipée d’un processeur Intel Core M3, 4 Go de RAM, 128 Go de stockage. Concernant les accessoires, ils sont prévus être commercialisés à 149 euros pour le clavier cover, 69 euros pour le stylet et 99 euros pour le support de recharge.