Le magazine américain Entertainment Weekly dévoile un an avant sa sortie, les toutes premières images du prochain film de Luc Besson.

Vendredi 25 mars, le magazine américain Entertainment Weekly a révélé en exclusivité les toutes premières images du prochain Blockbuster de Luc Besson, Valérian. Avec Rihanna, Dane DeHaan dans le rôle de Valérian et Cara Delevingne, son accolyte, Valérian raconte les aventures de deux agents spatio-temporels qui mènent l’enquête à travers l’espace et le temps pour le compte de l’empire intergalactique Alpha.

Pour débuter la production de son prochain film, Luc Besson a twitté la première photo officielle du film, jeudi 24 mars, révélant les deux personnages principaux de l’intrigue ainsi que de magnifiques costumes qui ont interpellé bon nombre d’internautes quant à l’influence marquée du jeu vidéo Mass Effect.

Par la suite, le magazine américain Entertainment Weekly en a profité pour dévoiler en exclusivité quatre images inédites. La première montre les deux acolytes en fuite lors d’une de leurs premières missions dans la cité Alpha:

Les premières images de Valerian

Crédit photo: Vikram Gounassegarin via Entertainment Weekly

“Voilà K-Tron. C’est un policier. Pas la peine d’essayer de vous arranger avec lui ou de discuter. Il n’est pas très important dans le film, c’est juste un militaire comme un autre. Croyez-moi, j’ai une centaine de personnages comme lui.”

Valerian, policier

Crédit photo: Vikram Gounassegarin via Entertainment Weekly

Le rôle de Rihanna tenu secret

Alors que le suspens est à son comble, Luc Besson refuse toujours de donner le moindre indice sur le rôle de Rihanna ou le camps choisi par la chanteuse. “La grande différence entre mon film et la formule Marvel, c’est que chez Marvel on sait après cinq minutes qui est le méchant”, déplore-t-il. “Leurs films sont très bien faits, mais ce modèle me dérange un peu. Ce qui est nouveau ici, c’est qu’on a deux agents, et au cours d’un seul film, on a une enquête policière. On ne sait pas qui est vraiment méchant avant la fin. C’est une vraie histoire.”

Valerian, mechant, robot

Crédit photo: Vikram Gounassegarin via Entertainment Weekly

Alors que Luc Besson est un fan invétéré de la science fiction et de l’univers de Valérian depuis son plus jeune âge, le producteur confie avoir eu envie d’en faire un film depuis le mythique Cinquième Élément. Mais pour lui, cette réalisation n’était pas encore faisable à l’époque: “Il y a seulement 10 ou 12 personnages humains, le reste ce sont des aliens. La technique n’était pas encore créée. Il a fallu attendre Avatar.”

Il poursuit, “quand j’ai commencé à écrire à 13 ans, je vivais dans le pays du fromage. Je voulais faire des films. Quand j’ouvrais ma fenêtre, je voyais des vaches. Croyez-moi, ça force l’imagination (…) Alors quand je regarde un écran vert, je vois tout. Mon imagination est très à l’aise sur un écran vert.”

Valerian, tournage

Crédit photo: Vikram Gounassegarin via Entertainment Weekly

Comme tous les films de super-héros produit par Disney, Valérian sera très accessible, avec une touche d’humour. “J’ai accentué le côté humain de l’histoire”, révèle-t-il. “[…] Si vous regardez le film, c’est fluide, marrant et fou. Ce n’est pas compliqué. C’est très sophistiqué, mais ça se regarde facilement, comme un cocktail où on ne sentirait pas l’alcool.”

Débuté en Janvier dernier à Paris, le tournage devrait se poursuivre jusqu’en Juillet, d’après les dires du producteur. Avec un budget de 170 millions d’euros, la sortie de ce nouveau film prometteur est prévue pour juillet 2017.

Crédit photo principale : Vikram Gounassegarin via Entertainment Weekly

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici