Soyez sans crainte, iOS 10 vous obéit au doigt et à l’œil en ce qui concerne la collecte de vos données personnelles !

En marge de son WWDC 2016 qui se tenait en début de mois, Apple a présenté officiellement la prochaine version majeure de son système d’exploitation mobile, iOS 10. Si nous travaillons encore à vous produire l’ultime guide des nouveautés embarquées par la nouvelle mouture de Cupertino, quelques aspects plus ou moins positifs se dégagent déjà de la première utilisation que nous avons pu en faire depuis une semaine maintenant. Ainsi, sauf au cas où vous le lui aurez demandé, il s’avère qu’iOS 10 soit ultra discret et peu intrusif dans vos données personnelles.

Le concept de “vie privée différentielle”

Introduite en marge du dernier sommet développeurs d’Apple, la “vie privée différentielle” est un concept nouveau apporté par iOS 10, qui consiste en une intelligence artificielle de niveau rudimentaire interne au système, qui va intelligemment recueillir de l’information sans avoir accès à quoi que ce soit de personnel ou sensible.

Interrogé par Re/Code au sujet de sa nouvelle lubie, Apple a eu l’opportunité de s’exprimer sur les avantages de sa nouvelle technologie. En effet, dans la pratique, rien ne change réellement, si ce n’est le fait que votre smartphone ou tablette fera appel à vous chaque fois que cela sera nécessaire pour avoir votre consentement en vue d’une collecte de données quelconque.

Une segmentation des informations collectées

Dorénavant, avec iOS 10, Apple entend segmenter en petits lots (tiroirs) les informations collectées sur vous ou votre utilisation de votre iDevice. En gros, l’on distingue désormais 4 types de données qu’Apple recueille: les nouveaux mots ajoutés aux dictionnaires locaux, les emojis tapés, les liens profonds utilisés à l’intérieur des applications installées et les conseils consultés au sein de l’application Notes.

Dans un souci de clarté quant à l’information collectée et surtout pour éviter que tout piratage de votre terminal n’aboutisse à l’expropriation de l’ensemble de votre vie numérique, Apple a tout simplement préféré segmenter les données qu’il collecte, en apportant également la possibilité de vous laisser choisir si oui ou non vous souhaitiez qu’il les recueille.

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici