C’est désormais une coutume, chaque année Google dévoile une nouvelle version de son système d’exploitation, Android passe en version 7.0 et dispose de pas mal de nouvelles fonctionnalités inédites.

L’année se rapproche chaque jour un peu plus de son terme, et l’occasion est donnée aux différents acteurs majeurs de l’industrie technologique de présenter les dernières versions de leurs différents produits. Alors que Samsung présentait en février dernier ses Galaxy S7 et S7 Edge, présentait en début de mois le Note 7, Apple s’est illustré en mars en levant le voile sur son nouveau smartphone entrée-de-gamme, l’iPhone SE. Alors que l’iPhone 7 est attendu dans quelques jours, le mois de septembre sera aussi marqué par le dévoilement de nouveaux produits par des constructeurs Android, notamment Sony, LG et Samsung.

En attendant que les nouveaux produits qui l’embarqueront soient présentés au salon IFA de Berlin, le système d’exploitation mobile de Google, Android, qui accueille une mise à jour et passe en version 7.0, est désormais officiel. Il porte le nom de “Nougat” en référence à un dessert sucré. Alors qu’Android 7.0 Nougat a été dévoilé en début de semaine, nous avons eu l’opportunité d’en fouiller les recoins, histoire de faire un récapitulatif des principales fonctionnalités nouvelles implémentées par Mountain View.

Un lancement prématuré

Google nous a toujours habitué à livrer les versions finales des mises à jour d’Android un peu plus tard dans l’année. La démarche de la firme américaine est donc des moins habituelles, ce qui va en quelques sorte en phase avec son désir de mieux se positionner une fois de plus, en position dominante par rapport à iOS.

Android N logo sur un smartphone

Les appareils compatibles

Il y a quelques temps de cela, nous vous proposions une liste plus que complète des appareils qui pourront passer à Android 7.0 Nougat, mais au final, il semblerait que Google ait tranché et ait décidé de n’offrir la dernière version de son OS mobile qu’à des smartphones plus récents. Nous y reviendrons certainement plus tard, mais pour le moment, seuls les smartphones et tablettes du programme Nexus (Google) accueilleront Android 7.0 Nougat. On a notamment les Nexus 5X, 6, 6P, 9 mais aussi la Pixel X et le Nexus Player.

Une mauvaise nouvelle cependant pour les possesseurs du Nexus 5 lancé en 2013, puisque Google a annoncé qu’il ne serait officiellement pas possible de faire passer le smartphone sous Android 7.0 Nougat. Cependant, quelques bidouilles permettent de le faire, nous vous en parlerons prochainement.

Un nid de nouveautés

Comme à chaque nouvelle itération, Android embarque un nombre assez impressionnant de nouveautés. Quelques fois trichées chez les concurrents historiques que sont Windows Phone (Windows Mobile désormais) et iOS. Dans sa version 7.0 Nougat, tel est toujours le cas, et voici le résumé de ce qui bouge.

Support natif du mode multifenêtres

L’idée du multifenêtre n’est pas nouvelle en soit. En effet, c’est Samsung qui a popularisé la fonctionnalité sur les smartphones de sa gamme Galaxy S, avant que d’autres comme LG et Apple ne la copient. C’est au tour de Google de copier ce mode, pour cette fois-ci permettre à n’importe quel smartphone compatible avec Android 7.0 Nougat d’user du multifenêtres. Le multifenêtre peut être considéré par certains comme une fonctionnalité gadget ou pas tellement utile, mais qui parmi vous n’a jamais voulu regarder son fil d’actualité Facebook tout en consultant les mails sans avoir à voyager entre les deux applications ?

Android 7 Nougat, multifenêtre

C’est là la plus-value de cette fonctionnalité, qui permet d’intégrer sur un même écran, deux fenêtres, deux applications ouvertes en simultané, pour plus d’interactions. Dans la pratique, lorsque ce mode est activé, il découpe l’écran de votre smartphone en deux zones distinctes dans le sens de la longueur. Pour le lancer il suffit d’effectuer une double pression sur l’icône d’une application, ce qui créera la première zone. La seconde devant toujours être crée par vous en double-pressant toujours l’icône d’une seconde application.

Le multitâche plus efficace et économique

La seconde grosse fonctionnalité de Nougat est l’optimisation du mode multifenêtre. Pour rappel, Android est un système d’exploitation jouissant de trois boutons système : un bouton Home (pour les smartphones ne disposant pas de bouton principal), un bouton retour arrière et un bouton multitâche. Le lancement du mode multitâche suite à la pression du bouton dédié active donc une sorte de tyrolien comportant les applications récemment ouvertes. Sur les smartphones peu puissants, le lancement de ce mode peut s’avérer source de plantage.

Android N, nouveaux boutons

Pour solutionner ce problème énoncé par les utilisateurs depuis Android 5.0, Google a donc décidé de restreindre le mode multitâche à l’affichage des 10 dernières applications actives. Ce que cette nouveauté apporte de concret ? Outre les 10 dernières applications actives, Android fermera toutes les autres, fonctionnant en arrière-plan depuis plus d’une quinzaine de minutes. Conséquence directe ? Votre smartphone ralentira moins, son processeur travaillera moins et consommera moins d’énergie, l’impact se ressentant au niveau de l’autonomie, qui gagnera certainement plusieurs minutes ou heures.

La fonctionnalité va même plus loin, puisqu’une pression prolongée sur le bouton multitâche vous permet par ailleurs de revenir rapidement à la dernière application que vous utilisiez.

Des notifications intelligentes

Fonctionnalité trichée chez l’ennemi juré iOS, les notifications intelligentes d’Android vont un peu plus loin en proposant notamment des options inédites. Dans les faits, le volet des notifications est assez différent sur Android 7.0 Nougat par rapport à ses prédécesseurs, il a été entièrement revu. Plus accessible, doté de nombreux outils directement disposés à vue d’œil dès la première page du volet, les notifications sont résolument plus optimisées.

Nougat va même plus loin car permet de personnaliser les boutons accessibles dans la barre de notifications, une fois grande ouverte. Ça nous rappelle assez Windows Phone, mais dans Android, c’est mieux optimisé, puisque le système ne vous impose plus les options et icônes disposées et directement accessibles en première instance dans vos notifications. Vous réglez les paramètres vous-même et travaillez plus rapidement.

Android 7.0 Nougat, notifications

Nougat va encore plus loin, en rendant ses notifications plus intelligentes et riches. Riches ? Nous ne parlons pas là du fait qu’Android vous paie pour utiliser vos notifications, mais surtout le fait qu’Android vous propose plus d’options et actions a effectuer avec chacune de vos notifications. La plus grosse nouveauté est l’intégration de la réponse rapide, puisque vous pourrez directement au sein du ruban de notifications répondre à vos messages Hangouts, Google Allo ou même Skype et WhatsApp. C’est pratique lorsque vous rédigez par exemple un document Word et recevez un message Messenger. Pas besoin de quitter votre boulot et perdre le fil de ce que vous faisiez, vous pouvez répondre à votre message directement depuis le volet de notifications.

De plus, Google a pensé à rendre les notifications plus lisibles au sein d’Android. En effet, après quelques heures d’inactivité vous pouvez en revenant trouver quelques 50 notifications et ça devient très vite encombrant, parfois source de stress et même de maux de tête de penser à devoir fouiller et trier les plus importantes. Google le fait pour vous dans un sens, en regroupant les notifications issues de la même application. Dans la pratique, par exemple si vous recevez 10 messages Messenger, 3 Skype et 5 mails Outlook, au lieu que toutes ces notifications s’affichent selon la chronologie dans l’ensemble du ruban de notifications, elles seront regroupées comme suit, une icône regroupant les messages Messenger, une pour les mails et ainsi de suite.

Les émojis, tu en veux ? Tu en as !

Les émojis au sein d’Android ne sont arrivés que tardivement, après iOS, et n’ont pas tellement été les plus beaux retrouvés sur un smartphone. C’est désormais de l’histoire ancienne, puisque Android 7.0 Nougat fait monter le nombre d’émojis à 1572. Les variétés sont là, des métiers aux moyens de transports ou aux communautés et revendications.

Un système multilingue

Voilà une nouveauté qui fera plaisir aux voyageurs intempestifs. En effet, c’est bien la première fois qu’un système d’exploitation aussi bien mobile que non, propose d’utiliser au sein d’un seul et même appareil deux langues qui cohabitent en parfaite cohésion. Dans la pratique, qu’est-ce que cela donne ? Et bien, c’est très simple, lorsque vous avez sélectionné vos deux langues, le contenu lu, écrit ou trouvé au sein du smartphone aussi bien l’une que l’autre langue sera pris en charge sans aucun souci. Plus besoin donc de vous bagarrer avec le clavier pour vous essayer à rédiger en la langue de Shakespeare en courtisant votre amie vivant à Londres.

La réalité virtuelle nativement supportée

Encore une fois, Google se poste en avant-garde par rapport à son principal concurrent iOS. En plein essor, la réalité virtuelle est désormais au bout de toutes les lèvres. Si Apple tarde à se manifester sur ce marché porteur, Google a pris les devants et propose un support natif de la réalité virtuelle au sein de son système d’exploitation mobile, Android.

Google Daydream

Implémentée au travers d’une nouvelle fonctionnalité baptisée Daydream, la réalité virtuelle sur Android est similaire à tout ce que vous avez déjà eu à utiliser. Pour l’activer, il suffit de lancer le “Mode VR” qui transformera l’interface de votre smartphone en vue d’une utilisation au sein d’un casque de réalité virtuelle. Dès lors, seuls les programmes compatibles avec la VR seront disposés au sein de l’interface, et se lanceront. Pour le moment, Google n’a fait que circonscrire le terrain, en a clôturé le périmètre, a installé la fondation et a bâti la maison, cependant il manque les utilitaires et entités de finition. En somme, le casque de réalité virtuelle Made by Google et annoncé lors du Google I/O est toujours attendu, ainsi que le contenu exclusif destiné à la VR.

Avec Vulkan, un système plus performant et des jeux hyper réalistes

Google annonçait la principale nouveauté d’Android 7.0 Nougat (en son sens) comme étant Vulkan, sa nouvelle API destinée à interagir avec le GPU (Graphic Processing Unit) de votre smartphone. En somme, Vulkan est une API révolutionnaire qui améliore significativement les performances générales de votre smartphone, notamment durant les phases ou séances de jeu vidéo, tout en permettant de consommer beaucoup moins d’énergie que d’accoutumée. Destiné à un usage réellement adulte, il se destine avant tout aux GPU embarqués sur des processeurs du type Snapdragon 820.

Il vous faudra donc si vous souhaitez jouir des apports de Vulkan, posséder un Galaxy S7, S7 Edge, Note 7, Honor 8, LG G5 ou HTC 10, ou tout autre smartphone disposant d’un processeur équivalent au 820 de l’américain Qualcomm. Une petite vidéo vous permet même de voir Vulkan en pleine action :

Ce n’est pas tout, puisque Vulkan apporte également du neuf en général sur Android. Dans les faits cette API, permet au JIT Compiler d’Android d’améliorer les performances des smartphones tout en réduisant drastiquement le poids occupé par les applications. L’impact direct est l’amélioration des performances du smartphone sous Android 7.0 Nougat.

Toujours plus de sécurité

Android 7.0 Nougat apporte un nouveau type de chiffrement qui rendra l’ensemble des données stockées dans votre smartphone ou tablette compatibles beaucoup plus sûres et sécurisées. Jusqu’à Marshmallow, Android chiffrait par bloc, et à partir de Nougat, ce chiffrement se fera par fichier.

Autre apport substantiel de Nougat, les permissions d’applications sont revues. Dans la pratique, par exemple si jamais une application vous demandait la permission d’accéder à toute votre mémoire de stockage, vous pourrez spécifier un dossier spécifique ne laissant pas la porte ouverte aux autres applications. Au niveau de la sécurité, la dernière nouveauté concerne le “Direct Boot”. Dans la pratique, Direct Boot empêche aux applications en cours de mise à jour de ralentir le terminal en cours de redémarrage, en restreignant leurs accès aux tâches de fond d’Android.

Maitrisez les données mobiles avec précision

Android a toujours embarqué un économiseur de données qui vous avertissait lorsque vous dépassez un certain seuil de données mobiles utilisées. Avec Nougat, Google pousse le bouchon un peu plus loin, en implémentant le Data Saver, qui vous donnera la possibilité de limiter la quantité de données que chaque application est en mesure d’utiliser. Concrètement, si vous activez le Data Saver, vous pourrez par exemple spécifier au système que vous ne souhaitez pas durant une période que vous indiquerez, que l’application X dépasse 100 Mo de données par exemple.

Doze économise toujours plus votre batterie

Avec Android 5.0 Lollipop, Google lançait Doze, une fonctionnalité invisible fonctionnant en arrière-plan, dont le but était de réduire la consommation énergétique générale de votre smartphone afin d’en accroître l’autonomie. Avec Marshmallow, Doze a mûri, et au sein de Nougat, il est devenu adulte, puisque son optimisation est encore plus poussée par Google. Comment ? Doze ne fonctionnait sur les deux précédentes versions d’Android que lorsque votre téléphone était éteint et posé immobile.

Au sein de Nougat, Doze est pleinement opérationnel même lorsque le smartphone est allumé, et vous en déplacement avec le smartphone dans la poche ou le sac. C’est une véritable prouesse qu’apporte Android 7.0 Nougat.

Des icônes plus lisibles

Android 7.0 Nougat introduit un mode multi-pixels pour les icônes, que vous pourrez afficher à votre guise désormais en une définition non native. Pour faire simple, si votre smartphone jouit d’une définition de 2560 x 1440 pixels mais que vous vouliez utiliser ce dernier comme s’il avait une définition HD de 1280 x 720 pixels et afficher les icônes en plus grande dimension, c’est désormais possible.

Des mises à jour plus discrètes et intelligentes

Outre le plan sécuritaire qui abolit un peu les permissions d’Application, Android 7.0 Nougat en apporte quelques-unes supplémentaires au système. Ainsi, ces permissions en plus lui permettent de toujours être informé des nouvelles itérations système et de les installer discrètement, en arrière-plan. Dans les faits, c’est l’utilisateur qui gagne du temps puisque n’ayant plus à vérifier à chaque fois si des mises à jour sont disponibles, le système se charge de vérifier pour vous et d’installer les nouvelles itérations et vous en averti lorsque tout est terminé.

Le mot de la fin

Android 7.0 est l’ultime itération du système de Google qui introduit le maximum de nouveautés les unes plus attendues que d’autres. Dans la pratique, si cet OS ne se destine pas à tous les smartphones il est tout de même le plus abouti de la cuvée Android pour le moment. Nous vous tiendrons informés quant aux nouveaux smartphones annoncés compatibles par leurs fabricants, ainsi que quand ils seront susceptibles de passer à Nougat.

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


1 COMMENTAIRE

  1. Beaucoup de mises à jour sont disponibles depuis la diffusion de cet article. Ils sont même à la version Android O maintenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici