PARTAGER

Les iPhone 8 et 8 Plus officiels, il est question dorénavant de les comparer à leurs principaux concurrents, et le plus farouche d’entre eux, le Galaxy Note 8 de Samsung semble tout tracé et racé pour leur faire de l’ombre.

Déjà plus robuste du point de vue de la résistance aux chutes et chocs, que vaut le Galaxy Note 8 face à l’iPhone 8 Plus, sur le plan de la photo ?

Des tests grandeur nature

Il y a peu DxOMark affirmait suite à des tests “poussés” que l’iPhone 8 Plus était le meilleur photophone du moment, cependant, que vaut-il face au Galaxy Note 8 ?

CNET par le biais de sa branche US s’est planché sur le sujet et il en ressort que l’iPhone 8 livrerait de meilleures photos que la phablette de Samsung.

En effet, dans une série de clichés réalisés par le site US, on remarque le niveau de détails et surtout la qualité de finitions qu’Apple a accordé au capteur photo de sa phablette haut de gamme.

Malgré une dotation technique plus intéressante, soit un capteur principal ouvert à f/1.7 et un téléobjectif à f/2.4, comparés au capteur photo principal de l’iPhone 8 Plus ouvert à f/1.8 et téléphoto ouvert à f/2.8, le Note 8 mort littéralement la poussière.

Sur le plan vidéo

Les deux captures ci-dessous illustrent bien l’état des lieux, avec un Galaxy Note 8 produisant des clichés avec peu de piqué et limitant l’aspect naturel de la photo.

La photo à droite de l’écran, beaucoup terne, du Galaxy Note 8, réduit le reflet du soleil sur le visage de la femme représentée
La photo à droite, du Galaxy Note 8 livre exagérément de bruit, et des couleurs ternes sans compter l’absence de détails lorsqu’on zoome suffisamment

Le Galaxy Note 8 livre des vidéos aux détails peu intéressants, saturant beaucoup trop les couleurs au point de les rendre ternes.

De plus, le logiciel de traitement du smartphone pousse le lissage des éléments de la photo à son paroxysme, conduisant à des clichés bardés de bruit et peu naturels.

Sur le plan photo

De façon générale, les deux phablettes se valent du point de vue du capteur photo dorsal, du moins en photo. Cependant, lorsqu’on passe du capteur dorsal au capteur frontal, la messe est là aussi dite.

Comme le fait déjà notifier l’indication inscrite sur la photo, l’iPhone 8 propose plus de contraste et des couleurs beaucoup mieux saturées et calibrées, que le Note 8.

Le Note 8 s’en sort tout de même

En effet, si sur le plan photo et vidéo le tableau est loin d’être idéal pour le Note 8, il l’est tout de même ailleurs, notamment sur le plan audio.

En effet, le smartphone de Samsung propose un meilleur rendu sonore, ici stéréo. De plus, sa stabilisation optique globale semble mieux gérée et calibrée que celle de l’iPhone 8 Plus.