PARTAGER

Facebook, ses concepts et ses utilisateurs, c’est une immense histoire d’amour. Après l’Ice bucket challenge, place au 48-Hour challenge qui fait fureur en ce moment. Nous vous disons tout sur ce nouveau défi stupide qui met le réseau social sans dessus dessous.

Des fugues calculées

Le 48-hour challenge n’est autre qu’un stupide défi consistant à inciter les nominés, communément des enfants, à disparaitre deux jours durant, sans donner de signe de vie à leurs parents ni à qui que ce soit de leur famille.

Le but étant de récolter des points, qui peuvent être davantage plus importants lorsque des mentions liées au participant apparaissent sur les réseaux sociaux, notamment des avis de recherche entre autres.

Un défi très dangereux et angoissant

A contrario du Ice Bucket Challenge qui faisait le buzz l’an dernier, le 48-hour challenge est  très éprouvant pour les participants, et pour la famille de ces derniers.

Crédits photo : Phonandroid

D’autant plus que le défi est le plus souvent relevé par des enfants et des adolescents, parfois d’à peine 14 ans comme cela est le cas en Espagne ou en Angleterre.

Il s’agit donc d’un défi vraiment pas très drôle et qui peut aboutir à des conséquences plus dramatiques. Allant d’un réel kidnapping (les délais sont suffisamment longs pour alerter la police cependant) à des accidents plus ou moins dangereux.

Un challenge déjà vu

En effet, en 2015, sévissait un challenge assez proche du 48-hour, il portait le nom de Game of 72. Le défi consistait tout simplement à inciter une personne nominée à disparaitre durant 12, 48 ou 72 heures, sans en avertir qui que ce soit.

Crédits photo : Birmingham Mail

Inconscients des dangers que revêtent le fait de relever ce type de défis, les enfants se mettent parfois dans des situation peu confortables, comme ce fut encore en 2015 le cas de deux enfants vivant à Belfast, qui ont donné une peur bleue à leur maman.

Source :

Dailymail

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz