PARTAGER

Tout gamer qui se respecte sait exactement qui est Razer, cet accessoiriste spécialisé dans les équipements et ustensiles pour joueurs avertis. La marque a décidé de se lancer un nouveau challenge et a livré au décours d’une soirée de folie hier, son premier smartphone. Destiné aux joueurs, comme on peut s’en douter, le Razer Phone est un smartphone qui propose des atouts de choix, un délice.

Razer Phone ? Ouais je le connais lui

En effet, beaucoup auront l’impression d’avoir déjà vu le Razer Phone, puisqu’il s’agit d’un smartphone dévoilé en 2015, mais remis au goût du jour.

Crédits photo : NextBit

Pour faire court, Razer a l’an dernier, racheté Nextbit, la société qui était à l’origine en 2015, du Robin, le smartphone dont s’inspire le Razer Phone. Le smartphone des gamers en est une copie parfaite, mais uniquement sur le plan du design, puisque sous le capot, celui-ci donne une leçon de symphonie à Samsung ou Apple.

Petit rappel sur le design du RobinRazer Phone

Le form-factor du smartphone est assez atypique, puisqu’il est assez anguleux, on dirait un smartphone du nippon Sony. A la différence que le Razer Phone assume ses angles francs et concrets.

Le Razer Phone se présente donc sous la forme d’un pavé rectagulaire, aux tranches assumées en façade et coins garnis de petits accours de plastique, servant à la réception et émission du signal mobile.

Crédits photo : CloudFront

Fait de matériaux nobles, le smartphone est assez réussi, personne n’en disconvient. On retrouve en façade deux tranches logeant les haut-parleurs stéréo du smartphone, cachés derrière une grille ne nid d’abeilles. Le dos ne laisse entrevoir que le logo de Razer, ainsi que le double-capteur photo. Nous y reviendrons.

Crédits photo : Mopolis.de

Les tranches n’accueillent guère que les boutons de volume haut/bas et verrouillage/déverrouillage. Ce dernier loge également le capteur biométrique à reconnaissance d’empreintes digitales.

Sous le capot, attention les yeux

Oui, le Razer Phone se destine aux joueurs, et pour ce faire, le smartphone dispose de tout ce qu’il se fait de mieux dans l’industrie, voire beaucoup plus.

Tout d’abord, on va traiter des éléments qu’il a en commun avec les smartphones classiques, que sont le processeur, un Snapdragon 835. Et c’est tout, puisque la suite de la fiche technique est un récital de puissance.

Crédits photo : Mobile Syrup

A commencer par la mémoire vive, puisque le Razer Phone dispose de 8 Go de RAM de type LPDDR4 et lâché à 1600 MHz, c’est en fait le type de RAM qu’on retrouve dans des ordinateurs assez haltés. Soit 2 de plus que le plus puissant des Samsung, Le Note 8, et jusqu’à 5 de plus que l’iPhone X. Cependant, la RAM ne fait pas tout, l’essentiel étant une affaire d’optimisation logicielle et matérielle.

Crédits photo : Razer

Ensuite, le smartphone est serti d’une première mondiale, puisqu’il dispose du tout premier écran certifié avec une fréquence de rafraichissement des images de 120 Hz. Les écrans conventionnels en ont 60 Hz. C’est donc le double. Par ailleurs, cet écran de 5,7 pouces qui promet un confort de lisibilité et de jeu optimal, est de type IGZO LCD, et doté d’une définition de 2560 x 1440 pixels.

Crédits photo : Razer

Phénomène de mode ou pas, le double-capteur photo est devenu un standard sur l’essentiel des smartphones haut de gamme. Le Razer Phone en dispose également d’un, qui propose deux optiques de 12 millions de pixels, dont une destinée à la capture grand-angle, et l’autre, au zoom. Le capteur frontal offrant 8 millions de pixels.

La plus-value

Le smartphone de l’américain dispose en effet de l’une des batteries les plus impressionnantes du marché, soit dotée d’une capacité de 4000 mAh. C’est tout simplement du jamais vu sur un smartphone officiel et issu d’un circuit haut de gamme.

Crédits photo : Razer

Par ailleurs, cette batterie est compatible avec la technologie QuickCharge 4+, promettant une recharge à 85% en 60 minutes.

Les technologies embarquées

A commencer par le Game Booster Mode, qui permet d’exploiter la pleine puissance du processeur et de la mémoire vive du smartphone. Cela donnera l’occasion aux joueurs de pousser leurs séances de jeu dans leurs derniers soubassements.

Crédits photo : Razer

En outre, le Razer Phone propose un arsenal audio et les éléments y associés, en phase avec la technologie True-to-Life Cinematic Audio développée par Dolby Atmos.

Crédits photo : Razer

Les jeux déjà disponibles

On en compte 4 au total. Soit MOBA Arena of Valor développé par Tencent,  Tekken Mobile et Final Fantasy XV Pocket Edition spécialement développés par leurs éditeurs pour fonctionner sur l’écran 120 Hz du Razer Phone. Le dernier, baptisé “UltraHunt” et développé par Razer lui-même, se rapproche du jeu à succès PUBG, qui existait sur PC.

Razer rassure cependant, de nombreuses franchises préparent actuellement des versions spéciales Razer Phone, de leurs principales franchises.

Oui, d’accord, mais ça coûte combien tout ça ?

Il est important de rappeler que ce smartphone ne s’adresse pas à tout le monde, du coup, il faut absolument être sûr et certain de le vouloir et surtout pour les bonnes raisons (le jeu) pour l’acquérir.

Crédits photo : Android Insider

Si tel est le cas, il faudra débourser 699 dollars aux États-Unis et 749 euros en France pour l’achat. De plus, la marque l’a annoncé, les 1000 premiers clients recevront un smartphone flanqué d’un logo vert fluorescent de la marque, au dos.

Source :

Razerzone

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz