PARTAGER

Le HomePod, présenté par Apple en juin dernier, ne sera finalement pas disponible avant les fêtes de fin d’année.

Un assistant concurrent du Google Home et de l’Amazon Écho

Durant le WWDC de juin dernier, Apple avait présenté son assistant prochainement mis en vente. L’HomePod de la firme de Cupertino avait été annoncé pour la fin d’année. De dernier doit venir concurrencer ceux qui sont déjà disponibles sur le marché : le Google Home et l’Amazon Écho. Néanmoins, ceux qui espéraient le trouver sous leur sapin en décembre prochain devront encore s’armer de patience. Il ne sera en effet disponible qu’au début de l’année prochaine.

Apple ne donne pas plus détails pour expliquer ce report inattendu. Tout ce que la firme précise, c’est qu’elle aura besoin d’un peu plus de temps avant de lancer officiellement son assistant sur le marché. Selon les rumeurs, il s’agirait d’un problème avec le logiciel. Difficile de savoir ce qu’il en est réellement.

Présentation du HomePod d’Apple :

L’assistant ne sera disponible que dans certains pays à son lancement

Ce report n’aura aucun effet pour les clients français. L’enceinte d’Apple ne sera commercialisée qu’aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie à son lancement. Même si l’assistant fonctionne avec Siri, qui est disponible en français, Apple souhaite assurer à son produit un fonctionnement optimal en anglais avant de le diffuser dans d’autres langues.

Le Google Home est quant à lui disponible en français tandis que l’Amazon Écho ne parle qu’anglais et allemand pour le moment. Même si les communications sont rares sur l’assistant personnel pour la maison d’Apple, on sait qu’il fonctionnera avec une puce A8 (qui est la même que l’iPhone 6). Mais également avec quatre micros et une grille de LED en guise de chapeau. D’autre part, un système d’analyse lui permet d’adapter la diffusion du son en fonction de sa position dans la maison.