PARTAGER

Aux côtés du A83, OPPO, la maison mère de OnePlus, a dévoilé il y a peu le OPPO A75, un nouveau smartphone venant meubler le milieu de gamme de son catalogue 2018. Nouveau teminal inaugurant également l’arrivée du capteur à reconnaissance faciale sur ce segment du fabricant.

Zoom sur les points forts du OPPO A75, le nouveau milieu de gamme du chinois.

L’esthétique en bref, comme un air de déjà vu

En effet, plus rien ne surprendra sur le plan esthétique. OPPO est un fin copieur, qui se contente de récupérer ici et là les éléments les plus flatteurs de ses concurrents.

Crédits photo : OPPO – Le A75, nouveau milieu de gamme

Le A75 copie fidèlement Huawei, Samsung et Apple. Le smartphone Arbore fièrement les bords peu arrondis d’un Galaxy S8 (mais moins arrondis ceci dit), les courbes et tranches d’un iPhone, le positionnement du capteur biométrique à reconnaissance d’empreinte digitale de LG ou Huawei. Le tout dans une tunique en aluminium anodisé et verre.

Le reste étant classique, soit une disposition des boutons et accessoires physiques commune à tous les terminaux du moment. Mesurant 156,5 x 76 x 7,5 mm pour 152 grammes.

Sur le plan technique, que vaut-il ?

Le OPPO A75 est un terminal animé par une puce Helio P23 de chez MediaTek, disposant de 8 cœurs véloces cadencés à 2.5 GHz, et couplé à 4 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage interne extensibles via le port de cartes mémoires.

En façade, on retrouve un magnifique écran IPS LCD de 6 pouces et défini en Full-HD+, soit 2160 x 1080 pixels, protégé par une vitre trempée. Le smartphone dispose par ailleurs de deux capteurs photos, dont un de 16 millions de pixels, ouvrant à f/1.8, associé à un second capteur, de 20 millions de pixels, ouvrant à f/2.0. C’est dire à quel point le smartphone est destiné à la capture de selfies.

Crédits photo : Noypi Geeks- Le A75, nouveau milieu de gamme

Alimenté par une batterie de 3200 mAh, le OPPO A75 est propulsé par Android 7.1 Nougat assorti de la surcouche logicielle ColorOS 3.2.

Double sécurité, un smartphone inviolable ?

Alors qu’Apple a abandonné le TouchID, son capteur de reconnaissance d’empreintes digitales, remplacé par FaceID, les concurrents, notamment OPPO, semblent tenir à la sécurité de leurs smartphones.

A cet effet, la marque chinoise a proposé au sein de son A75, un capteur d’empreintes digitales, logé au dos, au-dessus de son logo, et un système de reconnaissance faciale, logé dans l’encoche de façade, ici mieux disposée.

Côté tarifs ?

Le OPPO A75 sera pour l’heure uniquement disponible en Chine, une commercialisation à l’international n’ayant point été annoncée.

Comptez 10.990 yuans, soit 310 euros, pour l’acquérir. Gearbest est la plateforme idéale pour ce type d’achats.

Source :

NDTV