PARTAGER

Il fut un temps où le smartphone ne coûtait que 200 euros en haut de gamme à la boutique. Mais ça c’était avant, puisque désormais si l’on ne dispose pas d’au minimum 1000 euros, impossible de posséder un smartphone premium. Seulement voilà, dans les pays en voie de développement, ces somme sont hautement astronomiques et quasiment impossibles à réunir pour certains. Comment faire donc pour posséder dès lors un smartphone ? Merci à Google, qui devrait bientôt débuter la commercialisation de smartphones à moins de 30 euros.

Une initiative très attendue dans certains pays

En effet, Google devrait dévoiler d’ici la fin de ce mois de janvier son nouveau programme de smartphones minimalistes à moins de 30 euros.

En collaboration étroite avec des marques très bien implantées dans les pays en voie de développement ou sous-développés, la firme de Mountain View souhaiterait accroître la pénétration de son écosystème dans ces marchés porteurs et délaissés par les grandes marques.

En tête de file, on trouve des fabricants tels que Micromax, Lava, Intex et Karbonn.

Quelques détails sur les smartphones low-cost

Les fiches techniques et les visuels des smartphones dont il est question ici ne sont pas pour l’heure disponibles, mais il se murmure qu’ils devraient tourner sous Android, bien évidemment, mais dans une version spéciale.

En effet, Google a développé une variante épurée d’Android qui devrait animer ses smartphones low-cost, dont les spécifications techniques sont bien évidemment minimalistes.

Crédits photo : Android Go et son usage limité des ressources matérielles – Google

Offrant la même bagatelle de fonctionnalités que les smartphones sous Android, ces smartphones devraient également bénéficier de versions basiques, épurées et peu gourmandes en ressources matérielles et données mobiles des applications de l’écosystème Google.

Google, mais pas que

D’ailleurs, ce sont ces marchés et ces smartphones que visait Facebook, lorsque la firme de Palo Alto lançait Facebook et Messenger Lite, ses clients légers.

Voilà donc une belle initiative de Google, qui devrait améliorer le quotidien des populations, notamment dans des pays tels que l’Inde, dont la plupart des services sont assurés aujourd’hui par le relais technologique qu’est le smartphone.

Source :

Geeko