PARTAGER

Malgré des performances moribondes en 2017, le japonais Sony y croit toujours autant et livre les premiers smartphones de sa fournée 2018. Trois terminaux ont ainsi été dévoilés par le nippon à Las Vegas en marge du CES, dont les XA2, XA2 Ultra et L2.

Venant renforcer l’entrée et le milieu de gamme de Sony, ces trois nouveaux smartphones reprennent les erreurs de leurs prédécesseurs, déjà tant décriées par les aficionados de la marque.

Xperia L2, l’entrée de gamme réinventée pour des budgets plus modestes

Pas de changement de design au programme, Sony persiste et signe sur son design OmniBalance carré et à bandes et tranches immenses. Les fans ont beau lui faire savoir qu’ils en ont un peu ras le bol, le fabricant nippon demeure campé sur ses positions. Il propose donc de ce fait un L2 se destinant à l’entrée de gamme. Une entrée de gamme qui a tout de même un coût.

Le Sony Xperia L2 – Crédits photo : Android Central

Qu’à cela ne tienne : le Xperia L2 est architecturé autour d’un processeur fabriqué par MediaTek, MT6737T qu,i pour information, embarque 4 cœurs tous cadencés à 1,5 GHz.

Cette puce est assistée dans ses tâches par 3 Go de mémoire vive et 32 de stockage interne. Il faudra s’attendre à une capacité réelle de moins de 25 Go, en tenant compte des données tampon, du cache et surtout d’Android 7.1.1 Nougat qui occupe pas moins de 6 Go. Un slot micro-SD permet cependant d’étendre cette capacité de stockage.

Le Sony Xperia L2 – Crédits photo : Android Central

On regrette que Sony n’ait pas installé Android 8.0 Oreo de base, et rien ne prédit si la mise à jour sera portée sur ce smartphone. L’affichage est en outre assuré par un écran de 5,5 pouces défini en 1 280 x 720 pixels. Côté photo, à l’arrière se situe un capteur de 13 millions de pixels et, à l’avant, l’autre, de 8 millions de pixels.

Sony fait au moins amende honorable en proposant sur son entrée de gamme un capteur d’empreintes digitales situé au dos, au-dessous de l’appareil photo.

 

Xperia XA2, le milieu de gamme version 2018

Nouveau milieu de gamme de Sony, le Xperia XA2 est l’évolution logique du XA sorti en 2016 et renouvelé l’an dernier. Cette nouvelle itération du modèle se hisse un poil au-dessus sur le plan technique, mais Sony propose toujours ce design tant détesté par les fans.

Le Sony Xperia XA2 – Crédits photo : Android Central

Sous le capot, on a droit à un menu très consistant, fait à base d’un processeur Snapdragon 630 de Qualcomm. Couplé à 3 Go de mémoire vive et 32 de stockage, que l’on pourra étendre jusqu’à 256 Go via le slot de cartes mémoires.

Le Sony Xperia XA2 – Crédits photo : Android Central

Doté d’un écran de 5,2 pouces au format 16:9 défini en Full-HD (1 920 x 1 080 pixels), le smartphone tourne sous Android 8.0 Oreo de base. Il dispose par ailleurs d’un capteur photographique de 23 millions de pixels à l’arrière, tandis que le capteur avant se cantonne à proposer 8 millions de pixels.

Xperia XA2 Ultra, pour les amateurs de smartphones à écrans XXL

Le XA2 Ultra reprend l’essentiel des points forts du XA2, si ce n’est qu’il dispose d’un écran XXL de 6 pouces, défini là aussi en Full-HD (1 920 x 1 080 pixels).

Le Sony Xperia XA2 Ultra – Crédits photo : AreaMobile

Pour gérer cette bagatelle de pixels en plus, Sony a tout de même eu la bonne idée d’adjoindre 1 Go de mémoire vive supplémentaire à son XA2 Ultra. En tout, le smartphone dispose de 4 Go de RAM.

Le Sony Xperia XA2 Ultra – Crédits photo : AreaMobile

Deux autres éléments différencient le XA2 Ultra du XA2, à commencer par les appareils photo frontaux. Puisqu’il y en a effectivement deux, dont un de 16 millions de pixels et l’autre de 8 millions. En outre, le XA2 Ultra sera également proposé en 64 Go de stockage interne de base.

XA2, XA2 Ultra et L2, les tarifs et disponibilités

Les Xperia L2, XA2 et XA2 Ultra seront disponibles dès début février. Le L2 sera proposé en trois coloris : noir, or et rose, pour un tarif de base fixé à 229 euros. Le XA2 quant à lui sera proposé en quatre coloris : argent, noir, bleu et rose ; il serait lancé à 349 euros. Le XA2 Ultra pour sa part, sera proposé en argent, noir, bleu et or ; pour un tarif débutant à 429 euros.

Tous trois arborent fièrement un capteur d’empreintes digitales au dos, sous l’appareil photo, et disposent également d’une port USB Type-C servant à la recharge de la batterie ou le raccordement à l’ordinateur.

Sony ne semble apparemment pas pressé de revoir le design de ses smartphones, nonobstant le fait que les fans accrochent de moins en moins chaque année.

Source :

GSM Arena