PARTAGER

BlackBerry semble avoir trouvé un nouveau domaine dans lequel s’imposer. La firme canadienne vise donc désormais le marché des voitures autonomes avec Jarvis.

BlackBerry : du smartphone aux voitures autonomes

Le canadien ancien numéro un sur le marché des smartphones professionnels ne cesse plus de se réinventer. Désormais, BlackBerry a décidé de mettre son savoir-faire en chiffrement de logiciel au profit d’une autre technologique. La firme souhaite se lancer sur un tout nouveau marché : la voiture autonome.

La présentation de Jarvis par BlackBerry :

À l’occasion du salon automobile organisé dans la ville de Détroit, la firme BlackBerry a dévoilé son dernier projet en date. Il s’agit du contrôleur de sécurité Jarvis. Ce dernier est un logiciel de certification et de contrôle permettant l’évaluation de la sécurité des véhicules autonomes venant renforcer ceux déjà présents dans le système.

Jarvis : le contrôleur de sécurité en phase de test avancée

Le contrôleur de sécurité baptisé Jarvis ne fonctionne pas en local. C’est sur une plateforme de cloud qu’il opère. L’objectif du système est donc d’analyser tous les logiciels du véhicule afin de s’assurer qu’ils sont tous en conformité avec les standards de sécurité MISRA et CERT. Toutes les certifications seront donc centralisées sur une plateforme permettant ainsi l’affinage du travail de contrôle du logiciel interne au véhicule autonome. De plus, cela permettra également de le rendre encore plus rapide.

jarvis
Logo de Jaguar Land Rover — Crédit photo : Jaguar Land Rover

Jarvis, le dernier outil proposé par BlackBerry, est d’ores et déjà entré dans sa phase de test avancée. Il est évalué sur différents modèles de Jaguar Land Rover. Pour le contrôleur de sécurité, seulement sept minutes sont nécessaires à l’analyse du code des véhicules. BlackBerry souhaite donc faire de Jarvis un outil indispensable sur le marché ainsi que dans la conception des systèmes destinés aux véhicules autonomes.

Source :

Kulturegeek