PARTAGER

Les ingénieurs du fabricant de matériels réseaux TP-Link accusent l’enceinte Google Home et le Chromecast de Google d’être à la base des défaillances de la connexion WiFi constaté dans plusieurs domiciles.

Google Home et Chromecast mis en cause dans des défaillances de Wi-Fi

Pour les ingénieurs de TP-Link, aucun doute, les problèmes de connexions internet via le WiFi trouvent leur source dans le protocole Google Cast. Ces dysfonctionnements viennent particulièrement de Google Home et Chromecast. Google Cast est un outil qui permet de visionner des contenus audio et vidéo sur une enceinte connectée par WiFi.

Chromecast de Google utilisé pour diffuser la musique via WiFi. Crédit photo : Wikipedia

Pour cette raison, il est intégré dès la conception des appareils Android TV, clefs Chromecast et Google Home. TP-Link a donc découvert que les soucis de fonctionnement des objets, connectés à Google Home étaient liés au dysfonctionnement de connexion sur le WiFi.

Des défaillances généralisées constatées par d’autres fabricants

De nombreux fabricants subissent les conséquences de ces problèmes, il s’agit de Netgear, TP-Link et Linksys. Ces défaillances pourraient toucher les box de certains FAI français. Pour pallier à cette situation, Google et d’autres équipementiers réseau ont annoncé la mise à jour rapide du protocole pour corriger les failles. Ces correctifs devraient offrir une meilleure connexion WiFi aux utilisateurs.

TP-Link a précisé que le problème touchait les paquets qui sont généralement transmis dans un intervalle de 20 secondes dès que l’appareil sort du « mode veille ». Plus de 100 000 paquets sont donc envoyés dans un court laps de temps. Ce grand nombre de paquets arrivant pendant une période relativement très courte, sature le réseau WiFi et cause des perturbations sur le fonctionnement du routeur qui peut se retrouver bloquer. Pour corriger ce problème, TP-Link et Linksys ont déployé des patchs pour les équipements qui subissent le plus de problèmes de connexion.

Source :

Begeek