PARTAGER

Aux États-Unis, un tout nouveau « challenge » est né en ce début d’année 2018. Et, comme pour tous les autres, il est question de se filmer en train de réaliser une action. Sauf que, cette fois-ci, il est question de croquer de la lessive.

Le Tide Pods Challenge : un concept ultra-dangereux

Les autorités outre-Atlantique sont très inquiétées par le nouveau challenge en date provenant des réseaux sociaux. Son principe, totalement absurde, consiste à se filmer en train de croquer (et non pas de manger) une capsule de lessive (Tide Pods). Cela paraît inimaginable d’avoir à dire à des adolescents de ne pas le faire, mais les parents vont être contraints de prendre des précautions.

pods
Tide Pods – Crédit photo : Amazon / Procter & Gamble

En effet, certains se sont déjà essayés au défi et ont ingéré de la lessive, malgré eux. C’est donc sans réelle surprise qu’ils se sont retrouvés à l’hôpital. Le journal Time a d’ailleurs rapporté que 39 cas d’ingestion de lessive liquide ont été recensés entre le 1er et 11 janvier de cette année aux États-Unis. Malgré les risques qu’il présente, ce défi est devenu la nouvelle mode du moment.

Procter & Gamble et YouTube réagissent à ce mouvement

Le géant américain Procter & Gamble possède (entre autres) la marque de lessive Tide. Le groupe a récemment annoncé travailler avec les autorités dans le but de supprimer toutes les vidéos du Tide Pods Challenge ou celles qui présentent son produit comme un bonbon. En effet, c’est de cette façon que le défi est né : les Tide Pods étaient souvent comparés à des bonbons sur les forums.

Une campagne vidéo de dissuasion :

D’autre part, la plateforme vidéo YouTube a déclaré une action rapide de recherche et de suppression des vidéos en question. Quant à Facebook et Twitter, qui n’ont pas encore communiqué sur le sujet, leur réaction ne devrait plus se faire attendre très longtemps.

Si le Tide Pods Challenge n’a pas encore traversé l’Atlantique, cela pourrait tout de même arriver très vite. Une grande prudence est donc de mise.

Source :

Clubic