PARTAGER

Pour son exercice 2018, Samsung a décidé de faire le grand ménage au sein de son catalogue de smartphones. En effet, fini les Galaxy A3 et A5 : cette année, la marque sud-coréenne voit tout en grand. Premier smartphone officialisé cette année, le Galaxy A8 (2018) a passé quelques jours dans nos locaux.

Que vaut le remplaçant de l’excellent Galaxy A5 ? Est-il à la hauteur de la légendaire réputation de la série A5 ? Voici notre test complet du Galaxy A8 (2018).

Fiche technique

Le terminal est animé par un processeur maison, l’Exynos 7885. Ce dernier est composé de 8 coeurs répartis comme suit : fonctionnant à pleine puissance 4 Cortex-A73 cadencés à 2.2 GHz et fonctionnant en mode économie d’énergie 4 coeurs Cortex-A53 cadencés à 1.6 GHz.

Les spécifications techniques du Galaxy A8 – Crédits photo : Samsung

Ce processeur dont la réputation n’est plus à refaire est épaulé par 4 Go de mémoire vive et 32 ou 64 Go de mémoire de stockage. Extensibles par le biais du lecteur de carte-mémoires.

L’affichage est assuré par un écran Super AMOLED de 5,6 pouces. Défini en FHD+, soit 2220 x 1080 pixels, l’écran affiche un ratio de 18.5:9 pour une densité de 441 pixels par pouce.

Le terminal tourne sous Android 7.1.1 Nougat, et la mise à jour vers Oreo est en cours de finalisation par Samsung. Doté d’une batterie de 3000 mAh, le smartphone dispose d’un solide compartiment photo.

Le Galaxy A8 – Crédits photo : The Verge

On y retrouve en effet un capteur unique de 16 millions de pixels à l’arrière comme capteur principal. En façade, on a droit à deux capteurs photo pour les selfies, de 16 et 8 millions de pixels. Le résultat est tout bonnement époustouflant. A noter la présence de la recharge rapide, assurée par le port USB Type-C.

Design

Faire la différence entre le Galaxy A8 (2018) et le Galaxy S8 est un jeu assez périlleux. Tant les deux terminaux se ressemblent. Le premier est en effet une copie sans bords incurvés, du second.

Galaxy A8 (2018) – Crédits photo : AndroidPIT

Le A8 reprend de fait l’essentiel des codes esthétiques du S8, exceptés ces bordures incurvées qui font la particularité de la gamme S. Par ailleurs, le milieu de gamme de Samsung ne jouit même pas de bordures fines, on dirait sur le plan du design, que le terminal fait 1 ou 2 ans en arrière.

Cependant, il n’est pas totalement dépourvu d’attrait. Puisque le smartphone est lui aussi doté d’un format 18:9 qui lui confère une tunique assez agréable à regarder. Ici également il est question de matériaux nobles. Dos en métal et recouvert de verre poli pour permettre la recharge sans fil, et façade en verre trempé résistant aux chocs.

Le dos du Galaxy A9 (2018) – Crédits photo : PhoneArena

Le smartphone apporte aussi un correction ergonomique qui avait fait couler beaucoup d’encre. La position du capteur d’empreintes digitales, qui quitte le flanc gauche du capteur photo, pour se retrouver juste en-dessous.

Le Galaxy A8 vêtu de ses quatre couleurs officielles – Crédits photo : TechGuru

Les tranches accueillant les habituels boutons de mise sous et hors tension, volume haut/bas et Bixby. C’est à peu près tout… Et oui, le port Jack 3.5mm est toujours de la partie. Encastré dans un châssis monobloc de 149.2 x 70.6 x 8.4 mm pesant 172 grammes, quatre couleurs sont de la partie : Bleu, Noir, Or et Bleu Orchidée.

Intégration générale

Samsung n’a prévu aucune révolution sur ce Galaxy A8. Il fait le boulot, et c’est tout. On appréciera le soin apporté notamment à l’interface, encore plus léchée cette année. En voici quelques captures :

L’interface Samsung Experience sur le Galaxy A8 (2018) – Crédits photo : TechGuru

En outre, le smartphone introduit chez Samsung le premier double-capteur photo en façade. Les selfies réalisés sont de très haute qualité. De plus, cet arsenal photographique permet au Galaxy A8 (2018) de capturer des selfies en autoportrait comme l’iPhone X. C’est un plus.

Le mode autoportrait du Galaxy A8 – Crédits photo : TechGuru

Le reste étant des révisions plus ou moins importantes de Samsung Experience. Notamment l’adjonction au sein de l’application photo, de gadgets et émojis permettant de faire des photos amusantes.

Par ailleurs, le smartphone est certifié IP68, ce qui lui confère la capacité de résister à l’immersion à 1.5 mètres pendant 30 minutes au plus.

Le mode Always On sur le Galaxy A8 – Crédits photo : TechGuru

Always On est également de la partie, alors que cette fonctionnalité affichant sur l’écran noir en veille des détails choisis, n’était alors disponible que sur le haut de gamme.

Performances brutes

Selon AnTuTu, le Galaxy A8 (2018) ne récolte que 85 223 points, contre 181 037 points pour le OnePlus 5T et 124 696 points pour le Honor 9. S’il est battu sur théoriquement en termes de puissance par ces 2 concurrents, il s’en tire cependant très bien face à son prédécesseur, qui ne culminait qu’à 60 269 points l’an dernier.

Fluide en toutes circonstances, le smartphone chauffe peu, et dispose d’une excellente maitrise de la répartition calorique à sa surface.

Performances photo

Comme bien souvent, les tests photo se veulent subjectifs. Du coup, nous vous proposons une série de clichés capturés avec le Galaxy A8 (2018) afin que vous vous fassiez une idée de ses performances photo.

Loin de pouvoir concurrencer un Galaxy S8 et encore moins un Galaxy Note 8 ou un iPhone X, ce Galaxy A8 propose tout de même de quoi photographier des souvenirs d’une fête en toute quiétude.

Autonomie

Réputée pour leur autonomie, les Galaxy A ont su au travers des générations, se hisser au palmarès des smartphones les mieux efficients sur le plan de la gestion d’énergie. Le Galaxy A8 (2018) se devait du coup de faire aussi bien, voire mieux.

Galaxy A8 (2018) – Crédits photo : TechAPR

Mission remplie par le smartphone. Il réussi à tenir 10 h 52 en utilisation intensive. Soit le WiFi ou les données mobiles activées, des applications tournant en avant et arrière plan, les réseaux sociaux et le navigateur Web ouverts. C’est 1 h de moins que le OnePlus 5T, mais c’est suffisant au quotidien.

Conclusion

L’héritage légué par le Galaxy A5 est lourd à porter, et pour le moment ce Galaxy A8 semble être apte à le faire. Doté d’atouts non négligeables, notamment son processeur très puissant, son double-capteur photo frontal ou sa gigantesque capacité de mémoire vive, le smartphone est le digne successeur de l’un des best-sellers des deux dernières années.

Où acheter le Galaxy A8 (2018) ?

Acheter le Galaxy A8 (2018) sur Amazon :

Source :

GSMArena