PARTAGER

C’est désormais une réalité : après une rapide bataille entre ses services Android Pay et Google Wallet, le géant américain a décidé de fusionner les deux plateformes pour en baptiser le résultat « Google Pay ».

Une fusion stratégique

Android Pay est un service de paiement sans contact lancé en 2015. Il est installé par défaut sur les applications mobiles intégrant NFC. Il permet aux utilisateurs de payer en plaçant simplement leur smartphone devant un terminal de paiement. Google a donc décidé de manière stratégique de regrouper ces deux moyens de paiement en un seul. L’entreprise américaine argue qu’« avec Google Pay, il vous sera plus facile d’utiliser les informations de paiement enregistrées dans votre compte Google, ce qui vous permettra d’accélérer vos achats en toute tranquillité ».

Google veut faciliter les moyens de paiement mobile avec Google Pay. Crédit photo : Flickr/downloadsource

Cette nouvelle application donnera accès à des fonctionnalités similaires auxquelles sera ajouté un paramètre « Accueil ». Ce dernier permettra d’avoir un historique des transactions et des magasins proches utilisant ce service, mais aussi des récompenses. L’onglet « Cartes », pour sa part, regroupera les cartes-cadeaux, les offres, les cartes de paiement et les programmes de fidélisation. Il s’agit d’une volonté affirmée pour Google de simplifier les usages.

Google Pay : un concurrent sérieux pour Apple Pay

Pour le moment, le service Google Wallet n’est pas présent dans l’App. Il n’est donc pas possible de procéder à des envois et retraits d’argent. Il faut passer par le service Google Pay Send, mais une fusion des deux applications est prévue pour très bientôt.

Ce service n’est pas encore disponible en France où seul Apple Pay détient le marché. Cette application veut le concurrencer avec ces changements. En optant pour un design plus simple, Google Pay via son API donnera la possibilité aux banques d’intégrer cette fonctionnalité dans leur propre service. L’utilisateur profitera du système sans être obligé d’installer une application dédiée sur son téléphone.

Source :

Stuffi