PARTAGER

On a connu Land Rover pour ses véhicules militaires, notamment le Defender. Dans un autre registre, il semblerait d’après cette officialisation au MWC qui se déroule à Barcelone, que le constructeur automobile britannique désormais propriété de l’indien TATA Motors se lance lui aussi à la conquête du marché des smartphones. En effet, Land Rover vient de présenter l’Explore.

Derrière ce nom se cache un smartphone, mais pas n’importe lequel. L’Explore est le premier smartphone de Land Rover, et il se veut ultra-résistant et utilisable dans les conditions les plus extrêmes. Voici notre présentation du Land Rover Explore.

Land Rover Explore, un design efficace et robuste, à toutes épreuves

Nous avons connu des smartphones robustes et ultra-résistants, utilisables aussi bien dans le désert qu’en pleine Sibérie. Cependant, l’incursion de Land Rover dans le marché des terminaux mobiles risque de faire passer l’ère des smartphones professionnels à une autre vitesse.

Le Land Rover Explore – Crédits photo : Pocket Lint

Pour la conception de son Explore, la marque s’est appuyée sur la même équipe design qui s’occupe de la modélisation de ses véhicules, notamment les Evoque, Discovery, Explore justement et Range Rover. Le résultat est un smartphone de 154,8 x 79,9 x 8,35 mm, qui ne pèse que 188 grammes.

L’architecture de ce smartphone laisse d’emblée imaginer qu’il s’adresse aux aventuriers. D’ailleurs, il s’agit d’un terminal pondu par la collaboration entre Land Rover et Bullit, à qui l’on doit déjà d’autres appareils du même acabit, notamment sous les marques Kodak et CAT.

Le Land Rover Explore accroché tel sur une sangle – Crédits photo : Dezeen

Maintenant, sur le plan esthétique, les choix de la marque sont certes discutables, mais assez efficaces. Notamment la façade avant qui reprend les traits d’un smartphone classique, mais disposant de grilles fondues en aluminium, à l’image de la calandre d’un Land Rover Discovery en l’occurrence.

Le châssis du terminal est fait de métal, et le reste de l’apparat de plastique de résistance militaire. L’Explore est un smartphone modulaire. Ses accessoires et modules lui sont raccordés par le biais d’encoches disposées au dos.

L’Adventure Pack, le module de batterie secondaire du Land Rover Explore – Crédits photo : Peoplenetv

Le but de cette construction : concevoir un smartphone doté d’une grande résistance et d’une forte autonomie.

Sous le capot du smartphone de Land Rover

Le Land Rover Explore s’articule autour d’une architecture matérielle faite à base d’un processeur MediaTek Helio X27, un rejeton du chinois doté de 10 cœurs subdivisés comme suit : 2 cœurs ARM Cortex-A72 lâchés à 2.6 GHz, 4 cœurs Cortex-A53 lâchés à 2 GHz et 4 cœurs Cortex-A53 lâchés à 1.6 GHz. Ainsi qu’une puce graphique Mali-T880 MP4.

Ce monstre de puissance est couplé à 4 Go de mémoire RAM et 64 Go de stockage interne extensibles via le port de carte-mémoire. Il s’agit à coup sûr d’un smartphone milieu de gamme, qui tirera probablement ses lettres de noblesse de sa dotation technique auxiliaire.

Le Land Rover Explore plongé dans un cours d’eau – Crédits photo : Land Rover

L’Explore dispose en outre d’un écran de 5 pouces défini en Full-HD, soit 1 920 x 1 080 pixels. Ce dernier est protégé par une vitre Gorilla Glass 5, de résistance hors du commun. Côté photo enfin, le terminal dispose d’un seul appareil photo dorsal de 16 millions de pixels et un frontal de 8 millions de pixels.

Alimenté par une batterie de 4 000 mAh, l’Explore tourne sous Android 7.0 Nougat, sans surcouche logicielle. Le passage vers Android 8.0 Oreo est programmé pour les semaines à venir.

Des équipements particuliers

En effet, l’Explore est pensé pour les amoureux de l’aventure et, pour ce faire, le smartphone dispose d’une fabrication lui conférant notamment une résistance à une chute d’1,8 m de hauteur tout au plus. De plus, il est certifié IP68, avec une résistance à l’immersion jusqu’à 1 m durant 30 minutes.

Livré avec une batterie de 4 000 mAh, tout achat donnera droit gratuitement à la livraison d’un module auxiliaire baptisé Adventure Pack et disposant d’une batterie secondaire de 3 600 mAh.

Le Land Rover Explore plongé dans de la boue – Crédits photo : Land Rover

Vous aimez la nature, les forêts et autres lieux reculés ? Pour retrouver votre chemin une fois votre soif d’aventure étanchée, rien de mieux le GPS haute sensibilité en céramique installé à son bord, mesurant 25 x 25 mm. Ce dernier fait partie des meilleurs du marché.

En outre, deux modules feront partie des premiers proposés par Land Rover : un permettant la fixation au guidon d’un vélo, au harnais ou à une sangle pour les férus d’escalade, ainsi qu’un Battery Pack apportant une autonomie supplémentaire de 4 370 mAh au terminal.

Un prix déjà connu, et pas fameux

À lire la fiche technique et autres particularités de l’Explore, on en vient à penser que son prix pourrait en rebuter plus d’un. Or Land Rover et son associé Bullit comptent le commercialiser à 650 euros, dès le mois d’avril prochain.

Une application de cartographie sur le Land Rover Explore – Crédits photo : Land Rover

Pour ce tarif cependant, le smartphone est livré avec l’Adventure Pack ainsi qu’une application de randonnée – ViewRanger – disposant de cartes topographiques et dont la valeur sur le Store applicatif de Google s’élève à plusieurs dizaines d’euros.

Source :

Engadget