PARTAGER

Google a clôturé hier sa grand-messe annuelle visant à présenter au monde et aux développeurs les nouveautés logicielles à venir dans son écosystème. Parmi les produits dévoilés par la firme de Mountain View figure l’intrigant et discret Android 9.0 P. Cette version inédite du système d’exploitation mobile de Google sera prochainement déployée en version finale.

En attendant, nous vous proposons un condensé de toutes les principales nouveautés embarquées.

Un tout nouveau système de navigation

Finis les trois boutons « Accueil », « Retour arrière » et « Multitâches » d’Android. La version 9.0 de l’OS mobile inaugure un système de navigation qui se rapproche grandement de ce qu’Apple nous a livré l’an dernier au sein de l’édition spéciale d’iOS 11 pour l’iPhone X.

Le tout nouveau système de navigation d’Android – Crédits photo : Google

En effet, Android gagne par le biais de sa prochaine mise à jour majeure des contrôles gestuels. Ceux-ci sont assurés par l’unique bouton ayant été conservé par Google, le bouton « home » virtuel. Ce dernier est de forme plus allongée. Ce nouveau bouton principal sera le centre de l’essentiel des fonctions du smartphone. Invoquer Google Assistant, ouvrir le tiroir d’applications, visualiser les applications récentes, seront désormais auxiliairement liés au bouton.

Plus besoin de presser de touches, un simple balayage du bas vers le haut de l’écran permet par exemple de revenir à la page d’accueil de l’OS. Un balayage de la gauche vers la droite ou vice versa permet d’activer le multitâches en passant d’une application ouverte à une autre.

Android Dashboard

Android introduit également par le biais de sa version 9.0 le Dashboard. Il s’agit en fait de l’équivalent chez Google du centre de contrôle chez Apple. En effet, le Dashboard est une application depuis laquelle on peut avoir accès aux différentes fonctionnalités de base du smartphone. Et les contrôler selon ses besoins.

Cette application va beaucoup plus loin en proposant des options encore jamais vues sur Android. Notamment la possibilité de pouvoir quantifier son usage du smartphone au quotidien. Des statistiques informeront l’utilisateur notamment sur les données fonctionnelles des 24 dernières heures. Notamment le temps passé sur chaque application installée sur le smartphone.

Le Dashboard, nouveau centre universel d’Android – Crédits photo : TechGuru

De plus, le Google Dashboard introduit également des fonctionnalités liées à l’automatisation des processus. Concrètement, en fonction des réglages soumis par l’utilisateur, le système pourra définir une tranche horaire durant laquelle le « Ne pas déranger » est activé. Ce mode coupe les alertes et notifications liées aux appels, événements, applications, SMS… Ou toute autre source de distraction.

Toujours au sein du Dashboard, Google lance Wind Down. Une fonctionnalité qui une fois réglée désactivera dès l’heure paramétrée par l’utilisateur les couleurs de l’écran du smartphone. La dalle tactile deviendra toute grise et le mode « Ne pas déranger » sera également activé. Cette option permet deux choses : réduire la fatigue visuelle liée à l’usage du smartphone et économiser toujours plus de batterie.

Une batterie qui s’adapte

En parlant de la batterie, Android 9.0 apporte enfin un outil de gestion accrue de la batterie. L’option est en chantier depuis quelques versions de l’OS, mais Google semble plus que jamais prêt à la lancer. Concrètement, la firme suggère 30 % d’usage batterie en moins entre Android 9.0 P et la version 8.0 Oreo du système au Droïd.

La priorité est donnée avant tout aux applications que l’utilisateur invoque le plus. Les autres sont mises en veille prolongée ou voient leur jus tout simplement coupé.

App Actions

App Actions est une fonctionnalité liée à l’intelligence artificielle. En effet, l’option étudie le comportement et l’usage au quotidien du smartphone, afin de prédire les actions futures de l’utilisateur.

Les App Actions d’Android 9.0 P – Crédits photo : Google

Pour illustrer tout cela, une fois le casque Bluetooth ou filaire connecté ou inséré dans le smartphone par exemple, ce dernier vous proposera de continuer l’écoute musicale sur Spotify ou le lecteur local.

Slices

Avec Slices, Google crée une sorte de pont de données entre les applications. L’outil servira en quelque sorte de gestionnaire universel de données au sein du smartphone, en faisant communiquer toutes les applications entre elles. Le résultat pouvant être aléatoire.

Une illustration de l’usage des Slices d’Android 9.0 P – Crédits photo : Google

Concrètement, lorsque vous recherchez par exemple sur Google « trajet Paris-Lille » des cartes (Slices) apparaîtront dans l’interface de la page de recherche, proposant par exemple de commander un Uber (avec tarif de la liaison à l’appui), d’ouvrir Google Maps avec calcul d’itinéraire et durée du trajet, etc.

Des captures d’écran enrichies (enfin dirait-on)

Les captures d’écran n’ont pas réellement connu d’évolution depuis Android 3.0. La firme compte y remédier cette année, en les enrichissant un peu. On pourra nativement modifier les captures d’écran, y apporter des recadrages et annotations entre autres.

La rotation manuelle

Depuis la barre de navigation Android, il sera désormais possible de désactiver ou activer la rotation de l’écran.

Une mise à jour dans les starting blocks

Seuls les mobiles proposant une expérience brute et pure d’Android peuvent dès lors télécharger et utiliser sans gros risques Android 9.0 P. On compte notamment les Google Pixel (1 et XL, 2 et 2 XL), les Nokia 7 Plus, OnePlus 5T, Sony Xperia XZ2, Essential Phone, Xiaomi Mi Mix 2, Vivo X21 et Oppo R15 Pro.

Source :

The Verge