PARTAGER

Un engin russe a établi le nouveau record de vitesse au cours d’un voyage en direction de la Station spatiale internationale. Il aura fallu moins de quatre heures au vaisseau Progress MS-09 pour rejoindre la station.

Moins de quatre heures pour atteindre la station spatiale

Les ingénieurs russes sont parvenus à établir un nouveau record pour le voyage qui sépare la Terre de la Station spatiale internationale. Le vaisseau Progress aura mis moins de quatre heures pour rallier la station. Il avait pour mission d’apporter du carburant, de la nourriture et diverses autres fournitures aux occupants de l’ISS.

Les images du décollage et de l’amarrage du vaisseau Progress MS-09 :

L’engin Progress MS-09 a décollé à l’heure prévue depuis le Kazakhstan, et plus précisément au cosmodrome de Baïkonour, à 17 h 51. Il s’est amarré à la station à 21 h 31, soit seulement trois heures et quarante minutes après son décollage. S’il avait emprunté le trajet classique, il aurait mis deux jours pour y parvenir. Or, avec ce temps, le MS-09 pulvérise le record du MS-07 établi au mois de février dernier, qui était alors de cinq heures et trente-neuf minutes.

Un record qu’il sera difficile de battre

En ingénierie spatiale, ce type de prouesse peut paraître anodine et, pourtant, ce record a demandé une planification particulièrement précise. Rien n’est laissé au hasard, pas même la fenêtre de lancement du vaisseau. Ainsi, une fois le lancement réalisé, l’amarrage avec la Station spatiale internationale est un moment critique. D’ordinaire, les engins qui font route vers l’ISS se trouvent dans une orbite plus basse que celle-ci.

station spatiale
Vaisseau Progress — Crédit photo: Wikimedia Commons

De ce fait, le vaisseau cargo a dû mettre en marche ses moteurs à des instants très précis afin de passer à des orbites plus élevées et adapter sa vitesse en conséquence. Il devait aussi s’adapter au déplacement de l’ISS. Les ingénieurs russes ont parfaitement mené à bien leur mission et ont ainsi permis d’établir un nouveau record.

Source :

Begeek