PARTAGER

Xiaomi récidive peu de temps après les 8 et 8 Explorer en dévoilant un tout nouveau smartphone. Prenant la suite de l’excellent Mi Max 2, le Xiaomi Mi Max 3 est officiel. Reprenant les points forts du design de son prédécesseur, proposant une puissance jamais encore égalée sur la gamme des Mi Max, le tout dernier rejeton de Xiaomi est bien parti pour faire de l’ombre à bon nombre de smartphones concurrents.

Uniquement disponible en Asie pour l’heure, nous avons pu dénicher quelques informations sur le Xiaomi Mi Max 3, que nous partageons avec vous plus bas.

Mi Max 3 : design en stagnation, pas de révolution et surtout pas d’encoche

Malgré un design stagnant comparé au Mi Max 2, le Mi Max 3 est un smartphone qui maîtrise mieux son exercice. On a donc droit à un smartphone au form-factor classique. Soit une façade, un dos, des tranches et bordures. Mais il est important de rappeler qu’ici les bordures sont réduites au maximum. Plus important encore, le Mi Max 3 ne dispose pas d’encoche en façade. Xiaomi n’a donc pas succombé à la maladie qu’ont attrapée tous les constructeurs cette année.

Tout sur le Xiaomi Mi Max 3, nouveau milieu de gamme de type phablette de Xiaomi – Crédits photo : TechGuru via Xiaomi

Au jeu des cinq différences/évolutions entre le Mi Max 3 et le Mi Max 2, on compte dans un premier temps la suppression des boutons haptiques situés en façade. Désormais, seuls les boutons de navigation virtuels + la navigation gestuelle qui permettront de se balader au sein de l’interface d’Android.

Dans un second temps, les bordures qui entourent l’écran ont significativement régressé entre deux générations de Mi Max. Troisièmement on assiste à une multiplication du nombre de capteurs en façade, sans doute pour des raisons de reconnaissance faciale. Quatrièmement, le capteur photo situé au dos prend du galon en embarquant deux optiques disposées dans un module là aussi situé à la verticale.

Les trois couleurs proposées sur le Mi Max 3 de Xiaomi – Crédits photo : Xiaomi

Cinquième différence et pas des moindres, le Mi Max 3 fait passer le port Jack 3.5mm de la tranche inférieure à la supérieure à côté du capteur infrarouge. Du reste le smartphone dispose d’une ergonomie assez classique. Soit le port USB Type-C sur la tranche inférieure et entouré des haut-parleurs mono. Les boutons On/Off et volume haut/bas situés sur la tranche gauche et le tiroir SIM/micro-SD sur la tranche droite.

Enfin, le Mi Max 3 sera proposé en quatre couleurs : or, champagne, bleu et noir.

Mi Max 3 : quoi de neuf sous le capot ?

Le Mi Max 3 de Xiaomi est un puissant smartphone, c’est une réalité. Mais à quel point ce terminal chinois est-il puissant ? Peut-il détrôner les rois du moment que sont les Huawei P20/P20 Pro et Galaxy S9/S9+ ?

Le Xiaomi Mi Max 3, vu de dos et de face – Crédits photo : Xiaomi

Le terminal de Xiaomi est en effet bâti sur 176,2 x 87,4 x 8 mm et ne pèse que 221 grammes. Sous son châssis de métal + verre on retrouve notamment un processeur Snapdragon 636 doté de huit cœurs Kryo 260 ARM. Ce processeur cadencé à 1,8 GHz est accompagné de 4 ou 6 Go de mémoire RAM selon le choix de capacité de stockage 64 ou 128 Go. Il est important de noter que ce stockage de base peut être étendu jusqu’à 256 Go via le slot dédié à cet effet.

Par ailleurs le Xiaomi Mi Max 3 est un smartphone assez solide qui embarque également un écran IPS LCD de 6,9 pouces. C’est donc une phablette, pas un smartphone au sens strict du terme. Cet écran au format 18 : 9 est défini en 2 160 x 1 080 pixels.

Au dos du smartphone on retrouve un module photo disposé à la verticale comme sur le smartphone d’une marque à la Pomme croquée. Ce module loge deux capteurs de 12 + 5 millions de pixels. Tandis que l’avant du smartphone loge essentiellement les capteurs (luminosité, proximité et autres) ainsi qu’un capteur de 8 millions de pixels.

Le Xiaomi Mi Max 3 sous toutes ses coutures – Crédits photo : Xiaomi

Sur le plan de la connectique le Mi Max 3 est assez bien fourni. Notamment avec une puce Bluetooth 5.0, WiFi, NFC, ainsi qu’un port infrarouge grâce auquel on peut prendre le contrôle des appareils à la maison. Télévision et radio en tête.

Dans un autre registre, le Xiaomi Mi Max 3 tourne sous Android 8.1 Oreo habillé de la surcouche logicielle EMUI 9.5 de Xiaomi. Alimenté par une batterie assez puissante le terminal pourrait tenir des jours entiers avant de contraindre son utilisateur à passer par la case recharge.

Mi Max 3  : quelles technologies inédites ?

Xiaomi s’arrange pour faire de chacun de ses smartphones l’un des meilleurs dans une branche de la téléphonie mobile. Les 8 et 8 Explorer sont des monstres de la photographie, le Mi A1 un spécialiste du haut de gamme à prix d’entrée de gamme et le Mi Max 3 joue la carte de l’autonomie.

Le dernier bébé de Xiaomi est en effet pourvu d’une batterie de 5 500 mAh. Cette dernière est suffisamment puissante pour tenir des journées entières. Pour l’heure, difficile de spéculer sur une autonomie, mais les premiers tests parlent tous d’au moins trois jours. Une autonomie qui s’avère assez impressionnante quand on sait que plus de 80 % des smartphones actuellement en circulation peinent à tenir la journée. De plus, s’il est absolument nécessaire de recharger vite fait son smartphone entre deux sorties, le Mi Max 3 embarque une technologie de recharge sans fil qui lui permet de se recharger jusqu’à 71 % de sa capacité en moins d’une heure.

Quels sont les smartphones dotés de la meilleure autonomie disponibles sur le marché ? – Crédits photo : Pexels

Par ailleurs le terminal est pourvu d’un semblant de reconnaissance faciale 2D, qui peine cependant à convaincre. Enfin, on retrouve le classique capteur d’empreintes digitales situé au dos en dessous de l’appareil photo.

Mi Max 3 : prix et disponibilité

Malgré des composants évoquant le milieu de gamme, notamment son écran et sa batterie XXL, le Xiaomi Mi Max 3 se positionne sur un segment à cheval entre l’entrée et le milieu de gamme. De ce fait, le smartphone jouit de tarifs assez compétitifs et agressifs.

Il faudra compter 1 699 yuans, soit environ 218 euros pour la version équipée de 4 Go de RAM + 64 Go de stockage interne. Et jusqu’à 1 999 yuans soit environ 256 euros pour la version la plus puissante ; équipée de 6 Go de RAM + 128 Go de stockage interne. Pour l’heure le Xiaomi Mi Max 3 n’est disponible que sur le marché chinois, mais la firme entend bien commercialiser ce petit bijou dans nos contrées.

Source :

GSMArena