PARTAGER

Jamais nos contemporains ont été aussi ignares en histoire. Jamais non plus les hommes n’avaient bénéficié d’un tel confort de vie, avec des technologies nouvelles censées les assister au quotidien, aussi bien dans leur travail qu’à la maison. Les découvertes scientifiques et techniques en cascade contribuent au renouveau du mythe du Progrès largement entamé par la première guerre mondiale. Mais les innovations pourront-elles continuer avec la même allure encore longtemps ? En ce qui concerne les smartphones, un grand nom lié à celui d’Apple répond négativement… Les smartphones auraient enfin atteint leurs limites !

« L’innovation des smartphones est terminée »

Dans notre société liquide, qu’on le déplore ou qu’on s’en réjouisse, tout est extrêmement rapide et la moindre nouveauté est suivie par l’archi-majorité de la population. Ce sont donc plus des deux tiers des Français qui disposent aujourd’hui d’un smartphone. Cette proportion était infiniment moindre il y a une dizaine d’années… Et pour cause : le digne successeur du banal téléphone portable d’antan n’est pas si vieux que cela. Mis sur les rails par Apple, la célèbre firme à la pomme, il aura été grandement démocratisé par tous les fabricants qui se sont mis à cette enseigne. La révolution du tout-smartphone viendrait donc surtout, tout compte fait, des constructeurs chinois low-cost…

Quoi qu’il en soit, dans des propos récents, Ken Segall estimait que l’innovation était désormais de l’histoire ancienne en matière de smartphone. Cette personnalité n’est autre que l’individu qui fut chargé d’une grande partie de la communication publicitaire d’Apple pendant près de douze ans. On lui doit notamment les séquences « Think different ». Si vous ne le connaissiez pas encore, nous vous invitons à écouter une conférence qu’il a donnée en 2016 :

Cette sortie inattendue, pas du tout dans l’air du temps, n’a pas manqué de faire réagir la communauté geek.

Et des arguments… ?

C’est à The Korea Herald que Ken Segall s’est ainsi confié le 19 juillet 2018. Le publicitaire a commencé par faire l’éloge du génie de Steve Jobs, estimant qu’une telle personnalité ne pourrait – à cause de son aura et de son envergure – jamais être vraiment remplacée. Il ne casse pas pour autant du sucre sur le dos du nouveau PDG Tim Cook, puisqu’il considère au contraire que l’entreprise Apple a réussi à conserver son identité. Profitons-en pour revenir sur le parcours d’un nom qui aura marqué l’histoire de l’informatique :

Si Ken Segall considère qu’il en est terminé de l’innovation côté smartphone, ce n’est donc pas à Apple que revient la faute. D’après lui, c’est « presque partout que l’innovation ralentit ». Ce ralentissement ne concernerait d’ailleurs pas que le seul secteur des smartphones, mais ce serait le domaine où il serait le plus visible. Segall pronostique à ces engins le même sort qu’aux ordinateurs ces dernières années : une forme à peu près inchangée et quelques perfectionnements progressifs… L’avenir nous dira s’il a raison !

Source :

iPhonote