PARTAGER

Après des mois de fuites, Samsung a enfin dévoilé en marge d’un événement Unpacked sa phablette la plus puissante jamais conçue. Le Galaxy Note 9 est désormais officiel et nous avons énormément à dire sur ce nouveau monstre sud-coréen. Parmi les informations mises à la disposition du public par Samsung, beaucoup de confirmations mais aussi d’infirmations. Dévoilé en grande pompe aux côtés de deux nouveaux produits Samsung (la Galaxy Watch sa montre connectée et la Galaxy Home, une enceinte connectée dopée à l’intelligence artificielle) le Galaxy Note 9 n’a presque plus aucun secret pour nous.

De quelle étoffe est fait le Samsung Galaxy Note 9 ? Que vaut-il sur le terrain ? Est-il recommandable ? Surtout, quelles évolutions par rapport au Galaxy Note 8 ? Nous vous disons absolument tout sur la phablette la plus attendue de 2018 !

Galaxy Note 9 : le contenu du packaging

La présentation du Galaxy Note 9 est somme toute sommaire. Elle est en tout point fidèle à ce que nous propose habituellement la marque sur ce type de produit. On y retrouve essentiellement comme illustré dans l’image ci-dessous :

Le contenu du Packaging du Samsung Galaxy Note 9 – Crédits photo : TechGuru
  • Le Samsung Galaxy Note 9
  • Le S Pen
  • Le chargeur rapide USB + cordon USB
  • Le dongle USB Type-C vers micro-USB
  • Les écouteurs AKG intraauriculaires
  • Le pin pour tiroir SIM
  • La documentation

Le smartphone est enveloppé dans un film vinyle assez agréable à retirer. Nous recommandons d’ailleurs de le laisser en place quelque temps en attendant de recevoir la pochette de rangement ou une coque de protection en silicone pour le Note 9. Le terminal enfin déballé, nous pénétrons dans le vif du sujet.

Galaxy Note 9 : le design dans la continuité, mais légèrement léché

L’arrivée du Galaxy S8 a également marqué une révolution dans l’industrie du smartphone en termes de design. Samsung a en effet profité de cette mise à jour de 2017 pour introduire un design frais. Reléguant aux oubliettes les boutons physiques et haptiques, ainsi que le bouton central logeant le capteur d’empreintes digitales disposés à l’avant du Galaxy S7/S7 Edge.

Le Samsung Galaxy Note 9 vu de face et de dos – Crédits photo : TechGuru

Ce design a été repris sur le Galaxy Note 8 plus tard dans l’année. En février 2018, ce fut au tour des Galaxy S9 et S9 Plus d’arborer une tunique fine presque sans bordures. Alors que les concurrents ont fait le choix de suivre Apple dans son sillage semé d’encoches, Samsung dévoile un Galaxy Note 9 qui ressemble presque trait pour trait au Note 8 de l’année dernière. Seuls des changements anecdotiques ont été opérés sur le plan de l’esthétique de la phablette qui pour information mesure 161,9 x 76,4 x 8,8 mm pour un poids de 201 g.

Premier changement, la disposition du capteur photo dorsal et d’empreintes digitales. Causant une polémique sans pareille l’an dernier le capteur d’empreintes digitales trône désormais en dessous du capteur photo dorsal. Ce dernier est d’ailleurs mieux centré que sur le Note 8. On aura également remarqué qu’il embarque un module photo plus large.

Les capteurs photo et d’empreintes digitales + tiroir S Pen du Galaxy Note 9 – Crédits photo : TechGuru

Second changement, le gabarit du Note 9 est plus imposant et effilé que celui du Note 8. Ce qui est somme toute normal vu qu’il dispose d’un écran plus grand. Enfin, Samsung a encore réduit les bordures de sa phablette. Elles sont sur le Galaxy Note 9 encore plus invisibles. Tout en conservant la dalle tactile incurvée latéralement.

Fait d’un dos en verre, le Galaxy Note 9 dispose d’une disposition classique des principaux ustensiles physiques. Soit les ports Jack 3.5mm et USB Type-C + tiroir du S Pen sur la tranche inférieure. Les boutons volume haut/bas + verrouillage/déverrouillage sur les tranches latérales. La tranche supérieure accueillant le double lecteur de cartes SIM + mémoire et les micros.

Le Samsung Galaxy Note 9 sera proposé en quatre couleurs – Crédits photo : TechGuru

Le Samsung Galaxy Note 9 sera proposé en quatre couleurs : Bleu Corail, Violet Lavande Cuivre et Noir Onyx. Avec des S Pen assortis, excepté pour la version Bleu Corail qui dispose d’un S Pen jaune.

Le S Pen a droit lui aussi une cure de jouvence – Crédits photo : TechGuru

Galaxy Note 9 : pas de grosse révolution sous le capot

Comme ce fut le cas pour le Galaxy Note 7 explosif par rapport aux Galaxy S7 et S7 Edge, de même que le Note 8 par rapport aux Galaxy S8 et S8 Plus, le Note 9 hérite lui aussi de la même fiche technique que les Galaxy S9 et S9 Plus.

Les composants internes du Samsung Galaxy Note 9 – Crédits photo : TechGuru

À quelques différences près cependant. Voici un bref récapitulatif de l’arsenal technique proposé par Samsung sur son dernier bébé :

  • Plateforme : processeur Exynos 9810 pour la version européenne et Snapdragon pour la version US (de même que celle commercialisée au Canada et en Chine). Tous deux disposent de huit cœurs et sont respectivement cadencés à 1,8 et 1,7 GHz
  • Mémoire vive (RAM) : 6 ou 8 Go selon la capacité de stockage interne
  • Mémoire de stockage : 128 ou 512 Go. Avec possibilité d’extension jusqu’à 512 Go via le slot dédié. Ce qui permet de détenir jusqu’à 1 To de mémoire de stockage
  • Écran : dalle Super AMOLED de 6,4 pouces au format 18,5 : 9. Définition Quad-HD+ de 2 960 x 1 440 pixels avec une densité de 516 ppp (une première mondiale)
  • Photographie : un double capteur dorsal de 12 + 12 millions de pixels avec objectif à ouverture variable oscillant entre f/1.5 et 2.4. Capteur frontal de 8 millions de pixels
  • Audio : haut-parleurs stéréo avec fonctionnalité Active Noise
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth 5.0, GPS + GLONASS et GALILEO, 4G LTE, USB Type-C 3.1
  • Sécurité : capteur d’iris, scanner d’empreintes digitales, schéma Android, code de sécurité
  • Batterie : 4 000 mAh

Le Galaxy Note 9 est installé sous Android 8.1 Oreo + surcouche Samsung Experience. Le passage sous Android 9.0 Pie est confirmé par Samsung et devrait même intervenir avant la fin de l’année.

Les spécifications techniques du Galaxy Note 9 – Crédits photo : TechGuru

De plus, comme avec les cinq derniers smartphones haut de gamme de Samsung, le Galaxy Note 9 embarque de l’intelligence artificielle gérée par l’assistant virtuel maison de Samsung, Bixby. Ce dernier passe en version 2.0 et devrait bientôt comprendre le français.

Galaxy Note 9 : performances et fonctionnalités inédites

Comme on aurait pu s’y attendre le Samsung Galaxy Note 9 démontre une fluidité à toute épreuve. Avec 25 à 30 applications ouvertes dans le multitâche le smartphone de Samsung ne bronche en aucun moment à lancer illico presto une lecture vidéo sur YouTube. Ni même à capturer à la va-vite une photo/vidéo via l’application Caméra.

Ceci est en partie dû à sa plateforme fonctionnelle. Dont notamment le processeur Exynos 9810 annoncé comme 53 % plus puissant que la précédente génération. Ce dernier fait des miracles et bat à plates coutures son concurrent Snapdragon. De plus, la phablette n’a absolument pas tendance à chauffer.

Le caloduc de refroidissement du Samsung Galaxy Note 9 – Crédits photo : TechGuru

Ceci s’explique par l’implémentation par Samsung d’un nouveau système de refroidissement à caloduc. Si ce système de refroidissement existe depuis le Galaxy S7 Edge, sur le Galaxy Note 9 la chambre dans laquelle s’écoule le liquide refroidisseur a été augmentée de taille. Du coup elle permet donc l’écoulement de plus de liquide. On ressent le travail de ce système par la tenue thermique du Note 9, qui ne brûlera pas les doigts des adeptes des parties de jeu.

Le Galaxy Note 9 est un smartphone étanche qui résiste donc par conséquent à l’immersion – Crédits photo : TechGuru

En outre et comme bon nombre de terminaux haut de gamme de nos jours, le Galaxy Note 9 est certifié IP68. Une plongée jusqu’à 1,5 mètre durant 30 minutes maximum ne l’effraie donc guère.

Galaxy Note 9 : une autonomie de deux jours selon Samsung

Le Galaxy Note 7 explosif demeure encore dans les mémoires des fans de la marque sud-coréenne. Et lorsque Samsung annonce avoir une nouvelle fois pris le risque d’augmenter la taille de la batterie sur le Note 9, le spectre du Note raté de 2016 resurgit.

Le patron de Samsung lui-même a officiellement annoncé durant l’Unpacked que le Note 9 n’explosera pas. Nous gageons donc du fait qu’il mise son avenir professionnel là-dessus. Dans les faits le Galaxy Note 9 embarque une batterie en L de 4 000 mAh.

Le système de recharge par induction du Samsung Galaxy Note 9 – Crédits photo : TechGuru

Samsung promet également que sa phablette tiendra deux journées pleines avant de passer par la case de la recharge. D’ailleurs à ce propos le terminal est certifié Qi et peut donc être rechargé sans fil par un chargeur à induction.

Sur le plan logiciel, Samsung assure avoir apporté quelques améliorations ici et là afin de limiter la consommation de son Note 9. Le Note 8 n’était pas réputé pour son autonomie et on espère que son successeur fera mieux.

Galaxy Note 9 : Samsung Experience gagne en applications

Le principal reproche fait à Samsung a toujours été sa tendance à dénaturer Android. Avec Samsung Experience 9.0, Android 8.1 Oreo n’a pour ainsi dire aucun moyen de s’exprimer.

Samsung a totalement barricadé sa surcouche logicielle en installant à chaque recoin sa marque de fabrique. Ce qui n’est absolument pas une mauvaise chose en soi mais devient gênant lorsqu’on se retrouve avec 3 applications pour lire ses vidéos, deux pour les photos, 4 pour lire ses mails et ainsi de suite. Sans compter la suite Microsoft Office proposée de base sur tous les Galaxy.

Interface de Samsung Experience sur les Galaxy S9 et S9+ – Crédits photo : TechGuru

Si Samsung Experience gagne en intuitivité et récupère au passage de nouvelles applications, la seule chose qui calmera le courroux des fans de la marque est l’implémentation gratuite de Fortnite, l’un des jeux les plus attendus de l’été.

Pour rappel, ce dernier est gratuit quatre jours durant sur tous les smartphones haut de gamme Samsung, du S7 au Note 9.

Galaxy Note 9 : tout sur le S Pen, le stylet du futur

Le S Pen de Samsung n’a jamais été plus qu’un accessoire servant à pointer vite fait sur l’écran d’un smartphone de la famille des Note. Cette année, à défaut de faire du Note 9 un smartphone de la mort qui tue le géant Samsung a eu la bonne idée de se tourner vers le S Pen, au sein duquel se cantonnent l’essentiel des nouveautés fonctionnelles du Note 9.

Samsung réinvente le stylet avec la toute nouvelle génération de S-Pen dopée de nouvelles fonctionnalités – Crédits photo : TechGuru via Samsung

Concrètement, le S Pen devient le stylet informatique le plus intelligent du moment. Même l’Apple Pencil ne peut se vanter de faire autant. Encore moins mieux. Dans les faits, le S Pen qui reconnait désormais 4 096 points de pression gagne une batterie, une compatibilité Bluetooth et quelques fonctionnalités bienvenues.

Les fonctionnalités gagnées sont fonction de l’application affichée au premier plan sur l’écran du Note 9. Si par exemple l’application Caméra est ouverte, une simple pression sur le bouton du S Pen déclenchera la capture d’une photo. Une double pression fera basculer de la caméra arrière à la caméra avant du smartphone. Et vice versa. Si par contre on se trouve dans YouTube, la pression mettra pause ou relancera la lecture d’une vidéo.

Le S Pen permet de contrôler la lecture de vidéos sur YouTube désormais – Crédits photo : TechGuru via Samsung

Dans d’autres circonstances, lors d’une conférence avec projection d’un diaporama du Note 9 vers un projecteur ou un écran externe par exemple. Une pression du bouton du S Pen fera défiler les diapositives. Toutes ces fonctionnalités sont cependant conditionnées par l’autonomie de 30 minutes du S Pen.

Le tiroir de rangement du S Pen, le stylet du Galaxy Note 9 – Crédits photo : TechGuru

Pas de panique toutefois puisque la batterie du S Pen se recharge à 100 % en l’espace de 40 secondes. Pour recharger le stylet, rien de plus facile que de l’insérer dans son tiroir au sein le Note 9.

Galaxy Note 9 : un mode DeX revu et amélioré

Samsung DeX a été révélé l’an dernier sur les Galaxy S8 et S8 Plus. Il s’agit d’une technologie de portage d’Android sur écran externe développée par Samsung. En gros, un smartphone Samsung compatible peut se muer en ordinateur d’appoint une fois connecté à un écran externe. Seul bémol, l’an dernier il fallait absolument passer par une station d’accueil qui jouait le rôle de pont entre le terminal et l’écran externe.

Le bureau de Samsung DeX, un ordinateur émulé à partir d’un smartphone – Crédits photo : TechGuru

La grosse révolution du côté de Samsung DeX cette année est la suppression par Samsung de la station d’accueil. Il suffit du coup de connecter son smartphone Galaxy Note 9 à un écran externe via le port USB Type-C vers HDMI fourni afin d’émuler un bureau d’ordinateur conventionnel.

Un seul câble reliant le Galaxy Note 9 à un écran externe suffit à invoquer Samsung DeX – Crédits photo : TechGuru

Concrètement, que peut-on faire sur Samsung DeX ? Tout ce que vous faites habituellement sur un ordinateur. A quelques différences près que le bureau Samsung DeX est en permanence connecté à votre smartphone et affichera par conséquent les notifications, alertes et événements survenus sur votre Note 9. Appels manqués, Appels entrants, SMS ou messages WhatsApp, notifications Facebook s’afficheront dans un coin de l’écran. Il est même possible d’ouvrir les notifications directement sur DeX, en cliquant dessus tout simplement. Les applications respectives s’afficheront à l’écran.

Appels et messages réseau de contacts s’affichent sous forme de bulles de notifications à l’écran – Crédits photo : TechGuru via Samsung

Notez enfin que lorsqu’il est connecté en mode DeX, le Note 9 se transforme en souris d’appoint. Les mouvements dessinés à la surface de son écran s’impriment sur ceux du curseur à l’écran.

Galaxy Note 9 : où l’acheter et à combien surtout ?

Les sorties officielles des produits Samsung sont le plus souvent suivies d’une valse des revendeurs et opérateurs tous intéressés par le produit et se battant pour le proposer au meilleur prix. L’an dernier la marque fût la première à proposer un smartphone dépassant la barre symbolique des 1 000 euros avec son Note 8. Le Note 9 change absolument pas la donne. C’est donc logiquement que le :

Parmi les opérateurs partenaires on retrouve notamment les empiriques Bouygues Telecom ou SFR, mais également Orange. Du côté des revendeurs, Amazon fera bien partie du lot cette année encore. Pour rappel, les précommandes du Galaxy Note 9 sont ouvertes dès ce jour. Les premières livraisons étant attendues le 24 août prochain.

Précommander le Galaxy Note 9 sur Amazon France : 

Acheter le Galaxy Note 8 sur Amazon France :

Comptez-vous vous offrir le Samsung Galaxy Note 9 ? Comptez-vous plutôt succomber au charme du Galaxy Note 8 compte tenu de sa décote ? Nous préparons activement des comparatifs entre le Note 9 et ses prédécesseurs (Galaxy S9, S9 Plus, Note 8) pour vous aider dans votre choix.