PARTAGER

Les fonctionnalités d’Alexa, l’assistant personnel d’Amazon, ne cessent d’évoluer. De nouveaux « skills » apparaissent, et le dernier en date permet de dissuader les voleurs.

Away mode : simuler une présence dans la maison

Alexa fait l’objet de nombreux articles d’actualité, notamment depuis l’enregistrement d’une conversation privée. Mais la petite enceinte regorge de nouveautés et propose désormais de dissuader les voleurs d’entrer dans la maison. Comment ? En récitant des conversations préenregistrées. Une nouvelle compétence nommée « Away mode » permet de télécharger sur demande jusqu’à sept conversations différentes.

alexa
Crédit photo : Isai Ramos – Unsplash

Ces conversations sont destinées à être jouées lorsque les propriétaires s’absentent du domicile. L’objectif est de faire croire à de potentiels cambrioleurs que quelqu’un est présent dans la maison, et qu’il est donc préférable de changer de cible. Plusieurs thèmes de conversation sont disponibles comme deux hommes qui racontent ce qui les rend uniques, une mère qui guide sa fille au téléphone dans le montage d’un meuble IKEA ou encore une réunion d’urgence et un couple qui rompt pour une histoire de télévision…

L’idée d’une compagnie d’assurance américaine

Cette idée pour le moins étonnante provient d’une compagnie d’assurance américaine. Celle-ci a choisi l’humour pour lancer une campagne de sensibilisation contre les cambriolages. Ainsi, le porte-parole de la compagnie en question a expliqué que l’entreprise cherchait à engager un large public dans une conversation sur l’assurance habitation et la sécurité à domicile. Hippo Insurance, la compagnie d’assurance, a pensé qu’il serait plus simple d’éduquer et de sensibiliser par l’humour. Elle a donc contacté des personnes drôles pour y parvenir.

Alexa
Crédit photo : Amazon

Si l’Away mode est assez amusant, il est nécessaire de rappeler que l’assistant personnel d’Amazon propose différents autres moyens de se prémunir des cambriolages. Ces derniers sont d’ailleurs bien plus sérieux que les conversations diffusées par l’enceinte connectée.

Source :

Demotivateur