PARTAGER

Pour le PDG de Sony, la PlayStation 4 propose ce qu’il y a de mieux, mais aussi la meilleure expérience possible en termes de jeux vidéo. Il n’y a donc aucunement besoin de proposer un cross-play.

Sony refuse catégoriquement le cross-play

Le refus catégorique de Sony quant à l’idée de proposer un cross-play aux joueurs fait couler beaucoup d’encre. À titre de rappel, le cross-play permet aux joueurs de différentes consoles de se rencontrer sur les mêmes jeux. Nintendo et Microsoft le proposent déjà pour le jeu Fortnite, par exemple. Mais, du côté de Sony, les choses peinent à avancer à ce sujet.

cross-play
Crédit photo : Kote Puerto – Unsplash

Kenichiro Yoshida, le PDG de la firme nippone, est revenu sur cette polémique durant l’IFA de Berlin. The Independant l’a interviewé. Selon lui, il est tout à fait inutile de proposer d’autres plates-formes aux joueurs que celles de la PS4, mais aussi d’aller voir ailleurs. La console phare de la marque proposerait déjà la « meilleure expérience ».

Pour Sony, il est inutile d’aller voir ailleurs !

Avec sa PlayStation 4, Sony est le grand leader des ventes de consoles. Et la firme reste catégorique et certaine de prendre la bonne décision en refusant le cross-play. Cette position refait polémique depuis l’annonce de la sortie de Fortnite sur Switch, mais aussi du cross-play entre la petite hybride de Nintendo et la Xbox One. La porte reste fermée du côté de Sony.

cross-play
Crédit photo : Chris Liverani – Unsplash

Sony ne souhaite donc pas que les deux consoles concurrentes puissent rencontrer la sienne, même le temps de quelques parties. Les propos avancés par son PDG sont jugés de capitalistes par beaucoup de joueurs. Enfin, le patron de la firme nippone ajoute qu’une compétitivité juste et saine est une meilleure chose pour la croissance de l’industrie du jeu vidéo. Ce sont les joueurs de PS4 qui risquent d’être déçus par cette annonce !

Source :

Begeek