PARTAGER

Free n’a jamais réellement caché sa non approbation de l’offre des smartphones subventionnés. Selon Free, il s’agit d’un énième crédit à la consommation masqué et qu’il voudrait voir disparaitre. Chose promise chose faite puisque l’opérateur télécom low-cost Français vient de passer à l’acte en bloquant puis désactivant 300 000 smartphones. Rien qu’en ce qui concerne le mois de novembre.

Free et les smartphones subventionnés c’est la guerre

Selon Free, un smartphone subventionné n’est rien d’autre qu’un nouveau crédit à la consommation masqué sous la forme d’un mobile accolé à un forfait, que l’utilisateur paie par mois. Seulement, la firme a elle-même propose depuis quelques années déjà des smartphones subventionnés. Ceux-ci sont couplés à ses forfaits. Et l’utilisateur loue le terminal selon un délai convenu dans le contrat de location.

Malheureusement un certain nombre de petits malins se sont amusés à ne pas rapporter les smartphones loués et en fin de contrat. Au contraire ils ont entrepris de désimlocker ces derniers afin de les utiliser sous d’autres réseaux.

Verrouillage SIM – Crédits photo : Wikimedia Commons

Situation que l’opérateur n’a apparemment pas supportée, puisque le petit poucet du marché des opérateurs en France a entamé une vague de blocage de smartphones qui aurait déjà fait 300 000 victimes. Et ce nombre ne concerne que le mois de novembre, les suppressions devant se poursuivre en décembre voire plus loin.

Des clients pris au dépourvu ?

Les forums de discussions se remplissent depuis quelques jours de témoignages de clients qui n’auraient apparemment pas été avertis du blocage futur de leur appareil. Ils se sont donc retrouvés un beau matin avec le terminal ne captant plus le réseau Free, ou ne s’allumant tout simplement pas.

Il est cependant à rappeler que beaucoup de ces malheureux ne sont ni clients Free, ni abonnés Free. En ce qu’ils ont acheté un smartphone en ligne sur les plateformes de vente entre particulier, sans savoir qu’il s’agissait en fait d’un smartphone subventionné par la firme de Xavier Niel et donc en location. Qui devait être restitué à l’opérateur.

Faites-vous partie de ces clients Free au smartphone bloqué ou désactivé ? Faites-nous part de votre expérience dans les commentaires.

Source :

Kulture Geek