Tech’ en bref est un nouveau magazine de la Rédaction qui récapitule en début ou fin de semaine les infos tech qui ont retenu l’attention des internautes. Nous reviendrons ce lundi sur trois des infos qui ont fait couler beaucoup d’encre au cours des 24 ou 48 dernières heures. Dans cette itération de Tech’ en bref nous évoquerons l’annonce officielle du Qualcomm Snapdragon 855+, la refonte de l’interface de Google News et le lancement d’une phase de test de la fonctionnalité permettant de cacher des réponses aux tweets sur Twitter.

Qualcomm Snapdragon 855+, un CPU mobile taillé pour le jeu et la VR

Principal fondeur des fabricants de smartphones, Qualcomm vient d’annoncer un nouveau processeur, le Snapdragon 855+. Ce CPU est une version améliorée du 855 qui anime notamment les Galaxy S10 et compagnie, ou le Xiaomi Mi 10 et le OnePlus 7 Pro entre autres.

Le Qualcomm Snapdragon 855+ – Crédits photo : Qualcomm

La particularité de cette nouvelle puce est qu’elle est spécialement destinée à délivrer des performances optimales au cours des jeux vidéos ou de l’usage de fonction en réalité virtuelle. Basée sur l’architecture Kryo 485 et dotée de huit cœurs, cette puce est portée à une fréquence de 2,95 GHz + un GPU Adreno 640 qui décuple 15 % de puissance graphique en plus.

Google News fait peau neuve ou presque

L’agrégateur d’actualités de Google, News fait peau neuve. Cette mise à jour de son interface se fera progressivement déployée auprès des internautes dans les mois qui suivent mais parmi les éléments nouveaux apportés dans ce rafraîchissement de son apparat, on retrouve notamment une nouvelle mise en avant des titres des articles, de même que le nom et le logo des médias.

De plus le système de balayage par cartes de la plateforme est poussé à son extrême et il devient même possible d’effectuer des regroupements d’articles clés.

Twitter teste une fonction pour cacher les réponses aux tweets

Il peut arriver qu’un utilisateur ne veuille pas voir les réponses de certains tweetos aux tweets publiés en ligne. Twitter développe un outil permettant de cacher ces réponses indésirables.

Source :

KultureGeek

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here