Comme prévu Samsung a dévoilé hier soir en marge de son événement Unpacked à New York les Galaxy Note 10 et 10+. Ces deux phablettes prennent la suite du Note 9 qui n’a pas réellement brillé d’un éclat aussi étincelant que les Note antérieurs. Samsung espère remonter enfin la pente avec deux terminaux qui n’ont pour seules différences que la taille d’écran et la qualité photo. Après notre rapide prise en main et suite au jeu des 7 différences entre le Note 10 et le Note 10+, voici le condensé des nouvelles fonctionnalités qui devraient ravir les fans de la série Note.

Un rappel de la fiche technique

  • Processeur : Samsung Exynos 9825 gravé en 7 nm et embarquant huit cœurs (2x M4, 2x Cortex-A75 et 4x Cortex-A55) + une puce neuronale
  • GPU : iGPU Mali-G76MP12
  • Modem : Shannon 5000 avec des débits 4G à 2 Gb/s en dowload 316 Mb/s en upload
  • RAM et stockage : 8/12 Go de mémoire vive + 128/256/512 Go de stockage extensible jusqu’à 2 To
  • Ecran : dalles Super AMOLED de 6,3/6,8 pouces au format 21 : 9 et définies en 2 280 x 1 080/3 040 x 1 440 pixels + compatibilité HDR10+
  • Batterie : 3 550/4 300 mAh
  • Capteur photo principal : triple capteur photo dorsal de 16 + 12 + 12 millions de pixels + puce ToF (Note 10+ uniquement)
  • Capteur photo secondaire (selfies) : unique capteur de 10 millions de pixels
  • Connectivité : Dual-SIM, 4G LTE, 5G, Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac/ax, Bluetooth 5.0, USB-C, NFC, GPS, Galileo, GLONASS, port USB Type-C 3.1
  • Sécurité : capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran + reconnaissance d’iris
  • Système : Android 9.0 Pie + surcouche OneUI de Samsung

Toutes les nouvelles fonctionnalités

La puissance de calcul

Samsung prédit que son Exynos 9825 est 40 % plus puissant que le processeur embarqué sur le Note 9. De plus, il se veut moins énergivore que tous les processeurs jamais créés par la marque, grâce notamment à une finesse accrue de la gravure. Il s’agit du premier processeur signé Samsung, gravé en 7 nm.

L’écran

Le HDR est devenu commun sur les écrans des smartphones. Cependant, sa dixième itération demeure cantonnée aux hauts de gamme des géants tels que Apple ou Samsung. L’an dernier l’iPhone XS Max en bénéficiait, cette année c’est au tour du Note 10 de Samsung d’en hériter.

La RAM

Autant dire que Samsung a prévu une pluie de gigas du côté de la mémoire vive. Avec pas moins de 12 Go dans la version ultime de son Note 10+, c’est une fusée que vous tiendrez entre les doigts si vous acquérez le Note 10+.

Le stockage

Bien que les capacités de stockage soient désormais standard sur les smartphones Samsung, le Note 10 et son acolyte de circonstances, le 10+, dispose de bus de transit de données gravés au format UFS 3.0. Il s’agit du nec plus ultra en la matière, qui promet des vitesses de copie ahurissantes jamais observées sur un smartphone.

Le mode portrait prend du galon

Voici sans aucun doute la fonctionnalité la plus intéressante du Note 10+. Car seul la version la plus puissante du Note de cette année en dispose, du fait de la présence en son sein d’une puce ToF. Désormais il est possible de filmer des vidéos en mode portrait, comme on peut remarquer dans la vidéo promotionnelle du Note proposée ci-dessous :

Et les prix alors ?

Nous avons entamé et clôt le volet du lancement des Galaxy Note 10 et 10+ sans parler du prix à la pompe. Pourtant il s’agit bien du nerf de la guerre. Voici les tarifs :

  • Galaxy Note 10 avec 8 Go RAM/256 Go : 959 euros
  • Galaxy Note 10+ avec 12 Go RAM/256 Go : 1109 euros
  • Galaxy Note 10+ avec 12 Go RAM/512 Go : 1209 euros
Source :

PhonAndroid

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here