La musique dématérialisée a pris de cours l’industrie en devenant le principal canal de diffusion de contenu audio. Parmi ses acteurs majeurs on compte Deezer, Apple Music, mais aussi Tidal. Cependant c’est Spotify qui tire le mieux son épingle du jeu avec le catalogue musical le plus fournit du monde et la plus forte base d’utilisateurs. Fort de ce relatif succès Spotify songe à augmenter ses tarifs en Europe afin de faire plus de chiffre.

Spotify vise désormais plus loin

Pour l’instant seule l’offre d’abonnement familial de Spotify devrait être impactée par cette hausse des tarifs. En termes de tarif l’abonnement familial devrait passer de 14,99 euros à 16,99 euros. Soit une augmentation de 13 %, ou 2 euros.

Des employés de Spotify en pleine séance de travail – Crédits photo : Wikimedia Commons

Cette décision n’a d’après Spotify pas été facile à prendre. Car c’est une guerre à moitié masquée que se livrent les plateformes de streaming musical dans le monde sur fond de promotions ou revalorisations parfois à la baisse du tarif de leurs abonnements. Notamment chez Tidal et Deezer, les deux outsiders du marché. Or Spotify qui compte à ce jour 230 millions d’utilisateurs à travers le monde détient une plage 108 millions d’utilisateurs Premium (c’est à dire ceux qui paient un abonnement pour écouter de la musique).

Du coup l’objectif visé par la firme suédoise est clairement d’accroître ses profits et dégager enfin des revenus liés à son activité.

L’Europe dans un premier temps

Dans un premier temps la hausse du tarif de l’abonnement familial Spotify ne devrait concerner que ses clients Européens. L’Amérique, l’Asie et l’Océanie devraient suivre dans les semaines à venir. Pour information excepté le Maroc, l’Algérie et l’Egypte, Spotify n’est pas présent sur le marché africain. La faute aux infrastructures d’accès à Internet obsolètes des pays africains sans doute.

Source :

PhonAndroid

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here