La Chine est une nation où il ne fait absolument pas bon vivre si vous êtes un malfrat ou doté de mauvaises intentions. En effet, le degré de surveillance atteint par les pouvoirs publics chinois pousse même à se demander très exactement si cette surveillance sert les intérêts du peuple ou ceux de l’administration chinoise. Désormais en Chine pour acheter un smartphone, il sera obligatoire de laisser scanner son visage.

La reconnaissance faciale au cœur de la république

La Chine est le pays du globe où l’on retrouve le plus de caméras de surveillance ou de systèmes biométriques par reconnaissance faciale. En effet, avec plus de 350 000 dispositifs de sécurité passive installés sur le territoire chinois, on se demande pour quelle raison le gouvernement impose en plus aux habitants de laisser scanner leur visage lors de l’achat d’un nouveau smartphone.

systeme de reconnaissance faciale
Crédit photo Androidpit

Car c’est bien là la problématique. Le but d’une telle loi est avant tout de renforcer la reconnaissance faciale des habitants. Au travers de dispositifs plus sophistiqués, en vue de l’établissement d’un fichier national de données biométriques.

Pourquoi une telle mesure dans un pays déjà très surveillé ?

Les failles informatiques sont une réalité à laquelle aucune nation ne peut se soustraire. Du coup, il peut arriver qu’au moment de l’indexation des données biométriques et des données civiles d’un citoyen, des erreurs soient glissées ici et là. Ce qui fausse du coup la conformité de la base de données et remet en question l’exactitude de ses informations.

Le Honor View 20, plus puissant smartphone de la filiale de Huawei – Crédits photo : YouTube

Or avec le nouveau mécanisme mis en place par la Chine, chaque nouveau smartphone acheté verra le visage de son utilisateur scanné et associé à son numéro de téléphone, de sécurité sociale et même ses autres données civiles.

Bien que les intentions du pouvoir chinois soient louables. Notamment protéger les populations, des dérives ne sont jamais bien loin.

Source :

BBC

Ne ratez plus les news tech importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici