PARTAGER

Le géant de l’e-commerce devrait racheter les 75% restants de Colis Privé afin de concurrencer UPS ou FedEx et renforcer son réseau logistique.

Amazon a l’intention d’acheter les 75% restants de la société de livraison française Colis Privé, selon The Seattle Times, dont il détenait déjà 25% acquis en 2014.

La transaction devrait être conclue au début de cette année, selon le rapport, et la société va continuer à livrer des colis et des paquets pour les clients hors Amazon.

Un porte-parole de Colis Privé a souligné que Amazon continuerait à fonctionner comme une entreprise distincte, mais le projet correspond au souhait de l’entreprise de s’étendre de façon croissante dans la logistique et la livraison.

Renforcer la logistique et le réseau de distribution d’Amazon

Amazon a récemment déployé son propre service de fret aérien en Europe. La société utiliserait un Boeing 737 pour voler entre le Royaume-Uni, la Pologne et l’Allemagne et livrer ses colis. Amazon viserait l’achat de 20 appareils pour accélérer la livraison de ses colis.

Un rapport du Wall Street Journal a mis en évidence la relation tendue entre UPS et Amazon, son plus important client en Amérique. Selon le WSJ, le compte d’Amazon chez UPS représente une valeur d’environ 1 milliard de dollars (922 millions d’euros).

Ce n’est pas la première fois qu’Amazon acquiert une participation dans une société de livraison, car la société avait acheté 4,2% de Yodel, une entreprise de livraison au Royaume-Uni, en 2014 également.

Amazon cherche à mieux contrôler ses propres réseaux de distribution et de logistique, d’autant plus que d’autres entreprises, comme UPS ou FedEx, ont souvent du mal à répondre à la demande pendant les saisons les plus fortes, comme Noël.

Crédit photo principale : Flickr – Mike Seyfang