PARTAGER

LG publie d’excellents résultats financiers, mais sa branche mobile replonge dans le rouge.

Devenue en 2013 l’une des marques les plus prisées dans les segments d’appareils d’entrée et haut-de-gamme, LG termine l’année 2015 en beauté, mais peine à maintenir la cadence ascendante des performances de sa branche mobile.

Un quatrième trimestre fiscal record

Publiés il y a quelques heures à peine, les résultats du quatrième trimestre fiscal de l’exercice 2015 du fabricant coréen LG ont été relativement supérieurs aux attentes, avec des bénéfices d’exploitation estimés à 340 milliards de Wons, environ 267 millions d’euros, soit 27% de hausse par rapport à la même période en 2014.

La firme s’en sort mieux que quelques concurrents, mais ne dégage qu’une faible marge positive dans le secteur téléphonique. En effet, LG a commercialisé en 2015 l’équivalent de 59,7 millions d’unités, soit une hausse globale de 1,02% par rapport au quatrième trimestre 2014. De plus, outre cette tendance de stagnation, la firme n’atteint même pas les chiffres réalisés par des concurrents chinois, notamment Oppo et Huawei qui pointent des sommets avec plus de 100 millions d’unités écoulées pour le second.

Dans le même sillage, les bénéfices d’exploitation se sont avérés inférieurs aux attentes des investisseurs, qui tablaient sur 340 milliards de wons. Cependant, LG annonce une perte de 140 milliards de wons (108 millions d’euros). La firme s’attend d’ores et déjà à une année 2016 difficile comme Apple.

Crédit photo principale : Flickr – Kārlis Dambrāns