PARTAGER

Les pays scandinaves au cinéma s’il ne fallait retenir que 10 films !

Le cinéma scandinave est très loin de bénéficier d’une exposition suffisante au-delà de ses frontières, et c’est bien dommage tant ces territoires nordiques pullulent de bijoux cinématographiques. Ce qui frappe instantanément lorsqu’on découvre cette liste, c’est l’omniprésence du drame familial, des relations sombres, une philosophie propre et un sens de l’humour hors du commun. Voici une liste des 10 meilleurs films scandinaves, un voyage visuel aux pays du froid.

Festen, 1998

Réalisé par Thomas Vinterberg
Avec Ulrich Thomasen, Thomas Bo Larsen, Paprika Steen

Les réunions de famille vous angoissent ? Vous souhaitez enjoliver cette tare dominicale par quelques fantaisies ? Festen semble le parfait remède à vos problèmes: un patriarche fête ses soixante ans entouré de sa famille, une collection de portraits névrosés et déjantés. Les tensions sont contenues, comme souvent lors des réunions de famille, l’hypocrisie est de mise puis, au cours d’un discours, le fils aîné révèle de terrible faits sur sa sœur jumelle, morte un an plus tôt. Le début d’une longue descente aux enfers pour tous les invités.

After The Wedding, 2006

Réalisé par Susanne Bier
Avec Mads Mikkelsen, Sidse Babett Knudsen

Susanne Bier est aujourd’hui une réalisatrice reconnue, bien au-delà des frontières du Danemark, ses précédentes réalisations nous avaient montré toute sa facilité à dépeindre les drames familiaux sans tomber dans le pathos et la larmichette mielleuse. After The Wedding est un aboutissement pour la réalisatrice, un film parfait avec Mikkelsen au top pour assurer le show à l’écran. De retour au pays pour un mariage, un homme d’affaire est contraint d’affronter un passé qu’il croyait laisser derrière lui pour de bon.

Fanny et Alexandre, 1982

Réalisé par Ingmar Bergman
Avec Pernilla Allwin, Bertil Guve, Börje Ahlstedt

Classique parmi les classiques, Fanny et Alexandre est un bijou autobiographique réalisé par le suédois Ingmar Bergman, un condensé de sentiments et d’émotions. Le film dépeint la vie d’un frère et sa sœur, élevés dans une famille aisée. Mais la mort du père va bouleverser cet équilibre. En effet leur mère se remarie avec un évêque luthérien, le début d’une vie faite de rigueur et de sévérité pour les jeunes enfants.

Dancer in the Dark, 2000

Réalisé par Lars von Trier
Avec Björk, Catherine Deneuve, David Morse

La Palme d’or du Festival de Cannes 2000 aura fait couler beaucoup d’encre à sa sortie, les critiques ne sachant comment interpréter les messages de Lars von Trier. S’agit-il d’un drame au premier degré ? Cynisme et ironie sont-ils de la partie ? C’est surtout grâce à ce film qu’on comprend l’étendu du talent de von Trier: excellent réalisateur, il est aussi un fantastique directeur d’acteur, la prestation de Björk est magistrale, et un as du marketing. Il réussit avec Dancer in the Dark à fusionner le drame à la comédie musicale, une prouesse en soi.

Les Révoltés de l’île du Diable, 2010

Réalisé par Marius Holst
Avec Benjamin Helstad, Trond Nilssen, Stellan Skarsgard

Les Révoltés de l’île du Diable est un thriller norvégien qui base son intrigue sur la prison située sur l’île de Bastoy, une prison qui fut entre autre un centre pour jeunes délinquants. En 1915, deux jeunes arrivent sur cette île et sont confrontés de suite à un encadrement vicieux et violent. La résistance et la fuite deviennent alors les deux sujets de conversations primordiaux pour nos jeunes héros qui vont prendre le contrôle de la prison. Le film illustre cette révolte contre la brutalité et l’injustice.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Les 10 meilleurs films du cinéma scandinave"

Me notifier des
avatar
Experte du cinéma scandinave
Invité

Pas d’Oslo, 31 août, pas de Dreyer, pas de films suédois récents (Morse ou Snow Therapy par exemple). Sacré top.

wpDiscuz