PARTAGER

Les anglais au cinéma s’il ne fallait retenir que 20 films !

L’Angleterre, ce pays si proche de nous et en même temps si différent, tellement différent que nous, Français, avons parfois l’impression d’être dans un autre monde lorsque nous foulons les vertes pelouses britanniques. En cinéma aussi, les Anglais ne font pas comme tout le monde, avec cet attrait particulier pour la satire sociale et la comédie complètement barrée, un attrait qui s’est d’ailleurs transformé en une marque de fabrique: des Monthy Python au travail de Danny Boyle, le style britannique est immédiatement reconnaissable, un cinéma plutôt ancré dans le réel avec ce brin de folie typiquement british.

Vous voulez en savoir plus, découvrez maintenant notre sélection des meilleurs films anglais.

Monty Python : Vie de Brian, 1979

Réalisé par Terry Jones
Avec Ben Chapman, John Cleese, Terry Gilliam

Ce film est la meilleure représentation possible de ce qu’est la comédie britannique et l’humour qui l’accompagne. Entre gags potaches et textes mémorables, les Monty Python rendent ici la monnaie de sa pièce à la religion: laissez vos préjugés au placard et venez donc rire avec nous !

Trainspotting, 1996

Réalisé par Danny Boyle
Avec Ewan McGregor, Robert Carlyle, Jonny Lee Miller

Stylé, puissant, sombre, ironique, Trainspotting est un chef d’œuvre du cinéma britannique, une pièce centrale qui a redonné du souffle à toute la Perfide d’Albion. La combinaison entre les acteurs et la musique est brillante, Trainspotting est la parfaite représentation d’un pan de notre réalité.

Secrets et Mensonges, 1996

Réalisé par Mike Leigh
Avec Brenda Blethyn, Marianne Jean-Baptiste, Timothy Spall

Mike Leigh est un spécialiste des drames sociaux, ses films s’attardant souvent sur la condition de la classe ouvrière anglaise. Ici, il dépeint une famille anglaise typique, avec ses soucis et ses dysfonctionnements, une famille bouleversée par l’arrivée d’un enfant abandonné.

Brazil, 1985

Réalisé par Terry Gilliam
Avec Jonathan Pryce, Robert De Niro, Katherine Helmond

Terry Gilliam est l’un des principaux acteurs des Monty Python, un passé qui laisse des traces, peu importe le genre de film. Avec Brazil, cet humour corrosif est toujours présent, habilement mêlé à une critique sociale que ne renierait pas Orson Welles. C’est un bijou du cinéma britannique.

Le Troisième Homme, 1949

Réalisé par Carol Reed
Avec Joseph Cotten, Orson Welles, Alida Valli

Le Troisième Homme se range dans la catégorie des classiques du cinéma anglais avec son ambiance prenante et son suspense haletant. Orson Welles est tout simplement irrésistible, à la fois diabolique et incroyable, les univers décadents lui vont si bien.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz