PARTAGER

Lors d’une très récente interview accordée à Bloomberg, Microsoft a expliqué comment les exclusivités Xbox One X allaient se multiplier.

Un manque d’exclusivités largement critiqué

La firme de Redmond a été très longtemps critiquée pour son manque exclusivités sur ses consoles. Il s’avère que ces plaintes ont enfin été entendues. Phil Spencer, le responsable de la branche Xbox, a détaillé comment Microsoft comptait offrir plus de contenus exclusifs aux joueurs. Il vient ainsi confirmer l’intention du géant Américain de prendre un réel virage dans sa stratégie.

Le directeur général de Microsoft Corporation, Satya Nadella, avait annoncé en 2014 que le marché du jeu vidéo n’était pas au centre de la mission que s’était fixée la firme à l’époque. Et ce, après avoir reconnu que ce marché était très important. De plus, l’année dernière, les studios de Lionhead (Black and White, Fable) au Royaume-Uni, ainsi que Press Play au Danemark, avaient été fermés par Microsoft. Ainsi, les exclusivités n’ont jamais réellement été le point fort de la Xbox. Et ce n’étaient pas les rares sorties d’Halo et de Gears of Wars qui auraient pu rivaliser avec les exclusivités de Sony.

Microsoft
Crédit photo : Portal GDA – Flickr

Un virage à 180° annoncé par Microsoft

Il semblerait que la guerre qui oppose la Playstation 4 Pro et la Xbox One X donne des ailes à la firme de Remond. La sortie de la console annoncée comme la plus puissante du marché motive Microsoft à se relancer dans la bataille. Dans ce but, des investissements dans le développement de jeux vidéo faits maison ont été confirmés par Phil Spencer. Microsoft devrait aussi investir dans le lancement et/ou l’acquisition de studios.

Microsoft a compris que pour capter les joueurs et espérer peser dans la bataille qui s’opère déjà avec la Playstation et la Switch de Nintendo, il allait falloir procéder à des changements. Les exclusivités sont de très gros arguments de vente, et si Microsoft souhaite rattraper l’écart de ventes généré par Sony, il va falloir convaincre.

Par ailleurs, Phil Spencer en a profité pour annoncer que Microsoft avait l’intention de conquérir d’autres supports. La firme devrait bientôt proposer des jeux, services connexes et abonnements aux utilisateurs d’appareils Android et iOS. Mais également aux joueurs sur PC.

Source :

PaperGeek