PARTAGER

Selon Elon Musk, l’humanité a de fortes chances d’être un jour dominée par l’intelligence artificielle. Cette dernière avancerait vers une forme de super intelligence qui mettait en danger l’avenir de l’homme.

Moins d’une chance sur dix que l’intelligence artificielle reste sous contrôle

Elon Musk est une personnalité de premier plan dans le domaine de l’intelligence artificielle. Mais il constitue également l’une des personnes les plus aptes à souligner les risques qui y sont liés. Lors d’une interview livrée au magazine Rolling Stones, l’entrepreneur affirme que nos chances de parvenir à maintenir l’intelligence artificielle sous contrôle sont très faibles. Il estime qu’elles se situent entre 5 et 10 %.

intelligence
Crédit photo : erenumerique.fr

Éviter l’émergence d’une super intelligence en créant une plateforme coopérative

Pour éviter que ses estimations ne deviennent réalité, Elon Musk souhaite mettre en place une plateforme coopérative qui poursuivrait les recherches dans le domaine. Il est à l’origine d’un projet baptisé OpenAI qui vise à développer l’open source de l’intelligence artificielle. Les partisans du projet souhaitent éviter qu’une super intelligence ne parvienne à émerger des progrès réalisés en la matière par des entreprises et programmes privés. Il cite notamment Google et DeepMind, sa filiale.

Il souhaite également, grâce à la mise en place d’une entreprise du nom de Neuralink, travailler sur les capacités cognitives de l’homme. Les travaux se basent sur la possibilité de relier le cerveau humain à un ordinateur. Il pense ainsi parvenir à élever l’être humain au-dessus d’une possible super intelligence et en garder le contrôle.

intelligence
Crédit photo : Andy Kelly

Les experts sont divisés

Les propos de l’entrepreneur divisent les experts. Mark Zuckerberg, le patron de Facebook avec qui Elon Musk avait eu des échanges vifs à ce sujet, estime que les alertes de ce dernier sont « très irresponsables ». Cela ne l’empêche pas de disposer de sérieux soutiens dans la communauté scientifique et chez les experts de ce domaine. Le physicien Stephen Hawking, notamment, pense que les intelligences artificielles présentent un risque majeur pour l’humanité, et qu’elles pourraient la remplacer totalement dans un avenir plus ou moins proche.

Source :

PaperGeek