PARTAGER

Cette tradition venue des États-Unis s’est généralisée dans le monde occidental. C’est l’occasion rêvée des acheteurs compulsifs et des acheteurs tout court, du fait de la baisse de prix des produits pour faire ses emplettes. Ces sensationnelles promotions sont-elles une occasion en or pour le consommateur ou tout simplement une arnaque ?

Le Black Friday, le rendez-vous incontournable de bonnes affaires

Cette journée transformée en semaine de soldes voit les prix divisés par 2 voir par 3. C’est l’occasion d’acheter des articles très intéressants qui étaient au-dessus de nos moyens à leur sortie. Cela permet de faire d’énormes économies tout en se faisant plaisir. Les bonnes affaires sont réalisées si on ne se laisse pas gagner par l’impatience et si on attend passer le prix day one qui est souvent plus élevé.

Crédit photo : 24heuresactu

En combinant stratégie et patience, le Black Friday devient le moment rêvé de faire les magasins. Des smartphones tels que le Sony Xperia XZ1, le XZ1 Compact et le LG G6 sont proposés à -50 %, alors qu’ils sont sortis il y a à peine 3 mois. C’est aussi le cas du jeu Wolfenstein, des Google Home et Home Mini, tous réduits d’au moins 30 %. On ne peut nier qu’il s’agit là de TRÈS bonnes affaires. Mais il faudrait rester sobre dans ses achats.

Face au Black Friday, vaut mieux rester lucide

Pour mieux profiter de ces journées crazy, voudrait mieux avoir à l’avance une liste d’objets bien précis en tête pour éviter l’effet acheteur compulsif qui vient remettre en cause l’idée de faire une bonne affaire sur des objets dont on a réellement besoin. La plupart des produits est proposé en pack du genre, un Smartphone et 5 consoles de jeu. Les acheteurs se ruent sur ce genre de proposition et s’engluent dans un engrenage d’achats inutiles. De plus, la plupart du temps, il s’agit de fausses promotions, les prix ayant été grossis à l’avance.

Source :

Frandroid