PARTAGER

Après Uber et son annonce, il a quelques jours, des 57 millions de comptes piratés, c’est maintenant Imgur qui a dévoilé avoir été victime d’une cyberattaque.

Une attaque découverte que récemment

La plateforme d’images en ligne a annoncé avoir été avertie d’une possible faille de sécurité. Cette dernière aurait alors été exploitée il y a trois ans. Après vérifications, il s’avère bien que des personnes sont parvenues à infiltrer le site pour y dérober des données. Selon Imgur, 1,7 million de comptes seraient concernés. Les auteurs de la cyberattaque auraient donc volé des adresses électroniques et les mots de passe liés.

Imgur précise que les mots de passe étaient protégés par l’algorithme SHA-256. Les pirates semblent être parvenus à opérer une « attaque brute force » pour les obtenir en clair. Depuis l’année dernière, la plateforme est passée sur l’algorithme bcrypt.

Imgur
Crédit photo : PTTOW!

1,7 million de comptes piratés chez Imgur

Parmi les 150 millions d’utilisateurs recensés à ce jour, il n’y en aurait « que » 1,7 million qui seraient concernés. Même s’il ne s’agit que d’une faible proportion, il ne faut pas négliger cette attaque. Imgur va donc très prochainement avertir les utilisateurs en question pour les inviter à modifier leur mot de passe le plus rapidement possible.

La plateforme en profite pour s’excuser de cette faille : « Nous prenons la protection de vos informations très au sérieux et nous effectuerons un examen interne de sécurité de notre système et de nos processus ». 

Tout comme Uber donc, la faille s’est produite il y a quelques années, mais n’a été découverte que récemment. Il va sans dire qu’une multiplication de cas similaires ne serait plus étonnante. Si certains sites ont subi des failles, mais ne les ont pas encore découvertes, il pourrait y avoir beaucoup plus de personnes touchées. En attendant, le gouvernement français cherche toujours à savoir si des utilisateurs français sont concernés (et combien) notamment par le piratage d’Uber.

imgur
Crédit photo : blog.imgur.com
Source :

KultureGeek