PARTAGER

La conquête de l’espace se poursuit pour Voyageur 1 ! Après une pause longue de 37 ans, la NASA a décidé de relancer l’activité de quatre propulseurs de la célèbre sonde. Le but : prolonger la durée de vie de la célèbre sonde.

Réactiver quatre propulseurs de la sonde : la mission que s’est lancée l’agence

Pour la NASA, le défi est énorme. L’agence devrait parvenir à remettre en marche quatre propulseurs de Voyageur 1 après 37 années d’inactivité. Ces propulseurs ont pour rôle premier d’orienter la sonde et de lui faire suivre l’itinéraire ordonné par l’agence. Et cela doit permettre une interaction satisfaisante avec la Terre. Pour garder ce contact, la NASA doit donc intervenir sur l’orientation de la sonde.

La célèbre sonde Voyageur 1 a été lancée il y a maintenant plus de quarante ans. Sa vitesse de déplacement atteint les 17 kilomètres par seconde. De ce fait, elle se trouve aujourd’hui à un peu plus de 21 milliards de kilomètres de notre planète.

sonde
Crédit photo : Nasa

Une manipulation visant à augmenter la durée de vie de Voyageur 1

Réactiver les propulseurs de la sonde après 37 ans d’inactivité et à une telle distance, relève pour les ingénieurs de l’agence d’une véritable prouesse technique. La NASA a d’ailleurs précisé qu’il n’est généralement plus possible de faire fonctionner ce type d’appareil après autant d’années. Suzanne Dodd, la directrice de projet pour l’agence a précisé le but de cette opération qui devait donc « permettre de prolonger la vie de Voyageur 1 de deux ou trois ans ».

Pour cela, les ingénieurs de l’agence ont entrepris d’« examiner les logiciels qui avaient été codés dans un langage obsolète ». Les scientifiques ont donc dû attendre pas moins de 19 heures pour obtenir les résultats. Ce sera donc au début de l’année prochaine que les quatre propulseurs seront à nouveau opérationnels. Leur mission sera de remplacer ceux qui ne fonctionnaient plus comme il le faudrait depuis l’année 2014.

sonde
Crédit photo : Nathan Anderson – Unsplash
Source :

Begeek