PARTAGER

Une intelligence artificielle a composé une berceuse destinée à aider les personnes souffrant de troubles du sommeil. Cela a eu lieu dans le cadre d’une campagne pilotée par AXA, destinée à améliorer la qualité du sommeil des Britanniques. La question est de savoir si une machine peut réellement développer cette fonction.

Bienvenue dans le monde où une machine peut nous endormir

Selon une étude, 54 % des Britanniques ne s’endorment pas facilement et 10 % souffrent d’insomnie sévère. La société à l’origine de la composition de la berceuse s’appelle Jukedeck, conduite par Ed Newton-Rex. Cet expert a tenté d’expliquer comment une telle prouesse peut être possible.

Crédit photo : dontbelievethehype

En effet, le cerveau d’un robot ressemble à celui d’un humain sauf que, chez lui, tout est artificiel. C’est en effet la réplique des neurones et des synapses du cerveau de l’homme. Il réagit et fonctionne de la même façon, mais pas aussi complexe que chez l’humain. Si des données variées lui sont présentées, il se comportera pareillement et essayera de trouver les schémas cachés de ces données.

Une intelligence artificielle peut-elle avoir la fibre musicale ?

Contre toute attente, la réponse à cette question est oui. Les liens entre les intelligences artificielles et la musique ont déjà été établis en d’autres circonstances. En Italie très récemment, un robot a joué les chefs d’orchestre. Il a mené un orchestre pendant une illustre représentation.

Un orchestre d’IA. Crédit photo : Nouvel Obs

On peut encore citer deux précédents tout aussi hors du commun : la chanteuse américaine Taryn Soutnern a vu son nouvel album composé par une intelligence artificielle. C’est encore une autre IA qui est à l’origine de l’élaboration du clip musical de Chris Lee, la chanteuse chinoise.

Voici en vidéo les deux berceuses de la campagne d’AXA pour lutter contre l’insomnie : celle de l’IA et la seconde composée par Bede Williams. Alors, qu’en dites-vous ?

Source :

Sciencepost