PARTAGER

Lors d’un hackathon, un petit groupe de quatre étudiants a créé une extension du nom d’Open Mind capable d’identifier les fausses informations sur le web. Elle a aussi pour mission de prévenir l’internaute lorsqu’il s’y trouve confronté.

Open Mind : la détection des fausses informations d’Internet

L’extension Open Mind est pour le moment uniquement fonctionnelle sur Google Chrome. Elle a pour objectif d’afficher des alertes sur le navigateur dès lors que la page visitée comporte une ou plusieurs fausses informations. De plus, elle prévient l’utilisateur lorsqu’il consulte un article erroné.

informations
Crédit photo : Matthew Guay – Unplash

Lorsqu’une alerte survient de la part d’Open Mind, il est proposé à l’internaute de consulter un article portant sur le même sujet, mais rédigé par un autre média. Souvent, cela peut être le cas lorsque les articles manquent à son sens d’objectivité. De plus, certaines pages diffusent des informations qui ne sont pas vérifiées.

Un défi remporté par quatre étudiants

L’université Yale avait lancé un défi lié à sa bourse de journalisme Poynter. Ce dernier consistait à proposer une solution capable de lutter contre le phénomène important que sont les fausses informations sur le web. Jeff An, Michael Lopez-Brau, Alex Cui et Stefan Uddenberg ont alors remporté le challenge grâce à Open Mind. Au printemps prochain, ils présenteront leur extension au Congrès américain.

informations
Crédit photo : Linkedin Sales Navigator – Unplash

À titre de rappel, beaucoup d’Américains sont convaincus que l’élection de Donald Trump au poste de président a été rendue possible par de fausses informations diffusées durant la campagne de sa rivale, Hillary Clinton. Ainsi, il semble primordial de parvenir à mettre fin à ce phénomène.

Par ailleurs, Facebook travaille également sur un système de même nature. Le réseau a confié à l’Associated Press qu’il était intéressé par le travail réalisé sur Open Mind. Pour améliorer son système, Facebook souhaiterait donc pouvoir échanger avec les quatre étudiants.

Source :

Kulturegeek

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar