PARTAGER

La nouvelle peut être surprenante quand on sait que ces deux géants sont des concurrents. Il faut cependant repositionner les choses dans leur contexte. L’iPhone X est le premier téléphone de la marque à utiliser une dalle OLED, laquelle est fournie par Samsung. Les ventes de ce smartphone devraient donc rapporter gros à Samsung.

Samsung : une entreprise polyvalente

Si le géant coréen est célèbre pour ses smartphones haut de gamme, l’entreprise est aussi connue dans les secteurs des batteries, des écrans et des semi-conducteurs où il innove chaque année. Fort de cette puissance technologique, il est devenu le principal fournisseur attitré de nombre de ses concurrents comme Apple.

crédit photo : TayebMEZAHDIA, Pixabay

Selon les informations de The Investor, cette tendance ne pourra que s’accentuer. En effet, les panneaux OLED utilisés par les iPhone X couteraient 110 dollars l’unité et Apple aurait besoin de 180 à 200 millions de panneaux OLED flexibles pour ses iPhone en 2018.

Des profits grandissants

Samsung display, le fournisseur d’écran OLED de la firme coréenne pourrait donc permettre à l’entreprise de gagner près de 22 milliards de dollars en 2018. Les analystes tablent sur un passage à la vitesse supérieure d’Apple pour l’année prochaine, cela pour répondre aux attentes grandissantes des utilisateurs. Si l’on considère qu’Apple a commandé 50 millions de dalles à Samsung en 2017, les perspectives de l’entreprise de Capertino pour 2018 sont des plus encourageantes.

En effet, les ventes de l’iPhone X pour 2018 devraient exploser. En plus, Apple pourrait produire de nouveaux appareils, dont au moins deux avec écrans OLED. Cependant, en affaire comme dans la vie, rien n’est jamais acquis, des informations permettent de penser qu’Apple pourrait faire appel à LG pour diversifier ses fournisseurs. Il faut tout de même noter que seul Samsung est capable de répondre aux besoins quantitatifs d’Apple.

Source :

Fredzone

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar