PARTAGER

L’étoile de Tabby, qui porte aussi le nom de KIC 8462852, fascine la communauté scientifique depuis quelque temps. Et cette curiosité ne semble pas prête de retomber. La thèse « extra-terrestre » a été scientifiquement écartée par une équipe d’astronomes.

L’étoile de Tabby : la thèse « alien »

Tabetha Boyajian a mené une équipe d’astronomes vers un objectif précis : prouver qu’il n’existe pas de superstructure (ou sphère de Dyson) autour de l’étoile de Tabby. Durant plusieurs mois, les experts ont étroitement surveillé l’astre et ses baisses de luminosité périodiques. Ces dernières pouvant atteindre des pics à 20 %.

tabby
Étoile de Tabby – Crédit photo : NASA/JPL-Caltech

Le but était donc de contrer une thèse des plus folles. Certains pensaient qu’une civilisation étrangère à la Terre disposait d’une technologie capable d’englober l’astre et d’en exploiter l’énergie. Et si une équipe d’experts s’est penchée sur cette hypothèse durant des mois et a travaillé à la réfuter, c’est bien qu’elle constituait à leurs yeux une opinion sérieuse.

L’hypothèse d’un nuage de poussière géant se renforce

Durant les périodes de faible luminosité de l’étoile de Tabby, les experts ont pu observer des uniformités singulières. En réalité, des longueurs d’onde passaient encore par endroit durant ces phases. Cela signifie donc qu’aucune large structure aux capacités opaques ne peut être ainsi placée autour de l’étoile. Ces anomalies de luminosité ne correspondent tout simplement pas avec une technologie supposée aussi avancée.

tabby
Étoile de Tabby – Crédit photo : NASA, ESA and G. Bacon

Sans la confirmer, ces observations viennent néanmoins renforcer l’hypothèse de la présence d’un nuage de poussière géant à proximité de cette étoile fascinante. Il est de plus appréciable qu’une réelle étude scientifique soit venue réfuter la thèse « alien » du débat, sans évoquer une question de bon sens. En effet, lorsque les scientifiques ont observé Tabby pour la première fois, certains s’étaient quelque peu « moqués » de la théorie extra-terrestre, comme si elle ne pouvait tout simplement pas relever d’une vérité autre qu’une supercherie.

Source :

Kulturegeek