PARTAGER

L’année 2018 commence bien pour Space X et ses projets. Et les enjeux sont de taille puisque cette mission avait pour objectif de placer un nouvel engin américain en orbite basse : Zuma. Le caractère secret qui plane autour de ce satellite laisse beaucoup de questions en suspens.

Une mission de plus réussie pour Space X

2018 commence très bien pour l’agence indépendante Space X appartenant à Elon Musk. Et pour cette toute première mission de l’année, la pression était énorme. Il était question de placer en orbite un engin spatial américain portant le nom de Zuma. Il s’agit d’une commande passée par le gouvernement, laquelle reste assez peu détaillée.

C’est à partir de la base de lancement de Cap Canaveral SLC-40 que la fusée a décollé. Ce choix s’explique par le fait que le lieu de lancement habituel utilisé par Space X est actuellement occupé par l’énorme fusée Falcon Heavy. Comme après chaque lancement, le premier étage de la fusée est revenu à la verticale sur son site de lancement. Ce retour s’opère seulement quelques minutes après la réalisation de la mission. Chez Space X, ce mode d’atterrissage est devenu routinier.

space
Fusée Falcon 9 – Crédit photo : wikimedia.commons

Un projet américain secret : Zuma

On peut aisément comprendre qu’il s’agit là d’un projet secret du gouvernement. La discrétion semble être de mise pour ce dernier ainsi que pour Space X. Le mystérieux « colis » a donc bien été livré en orbite basse et beaucoup se questionnent sur la mission réelle de Zuma.

Le bon de commande très peu détaillé laisse libre cours à l’imagination de beaucoup de curieux. Certains imaginent qu’il s’agit d’un satellite de surveillance de nouvelle génération. Seulement, on ne sait pas quelle est sa mission réelle. On ignore également si sa vraie nature sera un jour révélée.

Voici la vidéo du lancement de la fusée Falcon 9 ayant pour mission de placer Zuma en orbite :

Source :

Kulturegeek