PARTAGER

Le CES 2018 regorge de nouveautés en tout genre et visiblement aussi, de grosses surprises. Près de trente ans après son lancement et succès européen, la Game Boy fait son retour, mais sans Nintendo.

Le grand retour de la plus célèbre console portable

Dans les années 90, la Game Boy a rencontré un succès planétaire. Aujourd’hui, les modèles d’occasion de la petite console portable sont très recherchés. 28 ans tout juste après son lancement en Europe, elle revient sur le devant de la scène.

Cependant, ce n’est pas Nintendo qui est aux commandes, mais l’américain Hyperkin. La petite console a été présentée à l’occasion du CES 2018 et bien fait parler d’elle.

Voici une vidéo de présentation (en anglais) d’Ultra Game Boy proposée par Hyperkin :

L’Ultra Game Boy : un produit conçu par Hyperkin

Hyperkin est un spécialiste du rétrogaming. Il est donc désormais en charge de la production de l’Ultra Game Boy. Cette dernière propose un look comparable à celui de la Game Boy Pocket qui était sortie en 1996. Elle est par ailleurs équipée d’un écran LCD en couleur ainsi que de haut-parleurs stéréo. Elle pourra également être rechargée simplement par USB-C. Enfin, du côté de l’autonomie, l’ancienne Game Boy n’a rien à lui envier : toutes deux proposent 6 heures de jeu entre chaque recharge.

game
Game Boy de Nintendo — Crédit photo : Nintendo

Hyperkin a fait l’étrange choix de ne pas proposer d’unité de stockage sur l’Ultra Game Boy. La petite console n’est donc compatible qu’avec les originelles cartouches de jeu de la « vraie » console portable japonaise. C’est un pari plutôt gonflé alors que Nintendo, Sega et quelques autres proposent des modèles vintages déjà pourvus d’un large catalogue de jeux au démarrage. Cette Ultra Game Boy devrait débarquer sur le marché à la fin de l’été 2018 pour un prix qui n’excédera vraisemblablement pas les 100 euros.

Source :

Kulturegeek