PARTAGER

Pour répondre à la polémique dite des iPhone bridés, la marque à la pomme a indiqué sur son site d’assistance les conditions à remplir pour bénéficier d’un remplacement de la batterie facturé à 29 euros. Mais tout ne sera pas rose pour les utilisateurs, il existe quelques conditions.

Un iPhone, une batterie

La première modification n’est pas des moindres. En effet, un client n’aura droit qu’à un seul remplacement de batterie facturé à 29 euros dans l’année. Cette offre sera valide jusqu’au 31 décembre 2018. Si après avoir bénéficié de ce programme vous désirez changer une nouvelle fois de batterie, seul un technicien Apple pourra valider ce second changement. Pour ce faire, il devra diagnostiquer votre téléphone et constater un défaut. Dans le cas contraire, vous devrez payer les 89 euros habituels.

Un iPhone 4. Les anciens iPhone intégrant une version inférieure à iOS 11 ne sont pas concernés. Crédit photo : javin4man, Pixabay

La réparation intégrale de l’iPhone interviendra sous deux conditions. Ce dernier doit soit avoir moins de 2 ans, soit être sous contrat AppleCare+. Pour le second cas, la batterie devra aussi offrir moins de 80 % de sa puissance d’origine. Après les plaintes des associations contre Apple, la firme de Cupertino souhaite effacer la mauvaise image d’une politique de « l’obsolescence programmée » dont elle est accusée.

Un élargissement de la prise en charge

Si au départ seuls les iPhone 6, 6 s, SE et 7 étaient visés par ce programme, les iPhone 8 et les iPhone X sont désormais associés au programme de remplacement de batterie. Ils verront leurs batteries être changées pour la modique somme de 29 euros. Ce choix est tout de même surprenant si l’on prend en compte les faibles risques de voir une batterie des derniers modèles faiblir avant le 31 décembre 2018.

De plus, ces versions sont couvertes par une garantie légale en cas de défaut. Il est aussi à noter que les iPhone intégrant une version inférieure à iOS 11 ne font toujours pas partie du programme.