PARTAGER

Pour lutter contre les effets du changement climatique, Climatecoin s’est associé avec Carbon Trade Exchange (CTX). Il est désormais possible d’acheter ou vendre des crédits carbone, ou encore de financer certains projets bénéfiques pour l’environnement.

Un partenariat à l’origine d’une plateforme particulière

Climatecoin est une crypto-monnaie fondée sur l’Ethereum. Elle s’est associée avec le Carbon Trade Exchange pour créer une plateforme située sur la blockchain spécifiquement dédiée au courtage de crédits carbone à l’échelle internationale. En utilisant cette blockchain, on s’assure une sécurité et une entière transparence dans les échanges de Climatecoins.

La présentation vidéo de la crypto-monnaie Climatecoin :

Comme le rapporte le site Futurism, le minage de crypto-monnaies peut avoir des répercussions très négatives sur l’environnement. Avec le Climatecoin, les citoyens du monde entier peuvent participer au marché de la crypto-monnaie tout en conservant un impact neutre et même souvent positif sur la planète.

Le financement de projets environnementaux

Les jetons de Climatecoin sont associés à des crédits carbone. Leurs propriétaires peuvent alors les utiliser pour acheter d’autres crédits carbone sur le CTX. Et l’argent des ventes de jetons permet de financer des projets environnementaux. Le Climatecoin est donc neutre en émissions de carbone. Par ailleurs, les États ou les entreprises qui rejettent trop de dioxyde de carbone dans l’atmosphère peuvent de cette manière compenser leurs résultats médiocres en achetant des crédits carbone.

cimatecoin
Énergies renouvelables — Crédit photo : Seagul — Pixabay

Ces crédits seront ensuite utilisés dans des projets bénéfiques pour l’environnement comme des projets de construction de parcs d’énergies renouvelables. Et les entreprises ou États qui se trouvent déjà être responsables vis-à-vis de notre planète ont la possibilité de revendre leurs crédits non utilisés sur la Blockchain. Pour rappel, un crédit carbone équivaut à peu près à une tonne de dioxyde de carbone rejetée dans l’atmosphère.